Débats avec des personnes de la fausse église vatican 2

Sommaire

 

Conversation avec une femme qui suivait Jean-Paul II dans l’indifférentisme religieux

Texte – Conversation (Peter Dimond MHFM) avec une femme qui suivait Jean-Paul II dans l’indifférentisme religieux :

MHFM : Ok, vous demandez, à quel moment le dogme Hors de l’Eglise il n’y a pas de Salut, a commencé à être nié ?

― Je suppose que c’est le meilleur point à vérifier actuellement, si je veux faire quelques recherches, car cela me cause des inquiétudes…

MHFM : Hé bien, ça a commencé à être nié avant Vatican II, au cours du 19ème et du 20ème siècle, par des prêtres, et certains évêques qui ont publié certains manuels de théologie, et même des catéchismes…

― Oui…

MHFM : Mais l’Église ne s’est jamais contredite sur ce sujet. L’enseignement dogmatique de l’Église est aussi constant qu’il se doit de l’être, puisqu’il est infaillible. Et il a toujours enseigné qu’il n’y a absolument aucun salut en dehors de l’Église. Et l’église Vatican II – je ne sais pas si vous êtes familière avec Vatican II et tout ce qui va avec…

― Oui, c’est ce qui m’a poussé à… prêcher, enfin non, pas prêcher, ce n’est vraiment pas le bon mot ; d’avoir de la fraternité avec toutes les religions. Je suis allée librement dans différentes églises, car je pensais que notre pape nous disait que c’était OK de le faire… Donc je suis allé dans les églises épiscopaliennes, dans les cérémonies juives, bouddhistes…

MHFM : Oui… Ceci est mortellement pécheur. Et c’est…

― Je ne savais pas, je suivais ce que je croyais nous avoir été enseigné…

MHFM : Bien, au lieu d’invoquer directement Dieu, vous pourriez invoquer [Esprit] , ou … Ce genre de choses, comme…enfin vous voyez ce que je veux dire ?

― Oui.

MHFM : Mais… Ce que je veux dire, c’est que l »Eglise a toujours enseigné que participer à des cultes non-catholiques, est mortellement pécheur. C’est à l’encontre de la Loi Divine.

― Où peut-on trouver ces enseignements dont vous parlez ?…

MHFM : Nous avons une partie dans notre livre, « la Vérité sur ce qui est réellement arrivé à l’Eglise Catholique après Vatican II »…

― Oui..

MHFM : … sur la façon dont l’Église Vatican II, qui encourage la participation aux cultes non-catholiques contredit directement ce que l’Église Catholique a toujours enseigné. Tous les manuels de théologie avant Vatican II vous l’auraient enseigné, que c’est un péché mortel de participer à un culte non-catholique et donc d’aller à ces temples religieux non-catholiques… et participer au culte, c’est un déni de la Foi, c’est… C’est un péché contre la Foi. Parce qu’ainsi, vous donnez une caution à leurs faux cultes de Dieu, et vous placez ainsi de fausses religions, au même niveau que la Vraie Religion. Vous indiquez que Dieu pourrait être glorifié dans ces fausses religions… Et ainsi c’est rejeter le Vrai Dieu.

― Comment allons-nous… Dans ce livre, que vous venez de mentionner… Il est écrit ces changements par rapport à ces dogmes ?

MHFM : Oui, nous documentons en grands détails toutes les hérésies de Vatican II… Et l’une de ces hérésies, c’est d’encourager les gens à participer à des faux cultes. La plus grande hérésie, le changement principal à Vatican II est l’œcuménisme. C’est… Vous savez ce que c’est ?

― Pas vraiment, non.

MHFM : C’est essentiellement le mouvement visant à s’unifier avec, prier avec, estimer, les autres religions non-catholiques. Essentiellement, c’est ce qui vous a incité à commencer à participer à ces cultes non catholiques…

― C’est de l’œcuménisme ?

MHFM : Oui, ça s’appelle l’œcuménisme, le mouvement œcuménique. Avant Vatican II, cela signifiait l’effort de ramener les non-catholiques, par la conversion…

― Oui, je m’en rappelle de ceci, dans mon enfance.

MHFM : Mais maintenant, cela signifie… Qu’ils veulent simplement les respecter, les laisser comme ils sont… Et dans le processus, ça inclut un dialogue avec eux, et essentiellement, les accepter tels qu’ils sont, et souvent, prier ensemble avec eux. Et par conséquent, pécher contre la Foi Catholique, et contre Dieu. Donc… Ça, c’est l’œcuménisme, Et ceci est la première hérésie de l’église Vatican II. Fondamentalement, toutes les hérésies sont reliées entre elles, d’une façon ou d’une autre, par le déni de la nécessité de l’Église Catholique pour le Salut. cf. ce livre que vous lisez, et qui couvre ce dogme…

― S’ils ne sont pas autorisés à changer le dogme, alors comment ont-ils fait cela, et s’en tirer comme ça sans que personne ne s’en rende compte, ou que… Enfin je veux dire, comment pouvaient-ils faire ça ?

MHFM : Avez-vous consulté notre site web ?

― Je l’ai consulté, maintenant, mais dans de très mauvaises conditions… C’est pour ça que je suis à la maison en journée, je suis une personne handicapée. Je ne pouvais pas m’asseoir, et j’essayais de regarder votre site, en étant debout et sans pouvoir bouger mon cou… Mais j’avais entendu parler de vous une fois, précédemment, et, Et vous m’aviez envoyé du matériel… Mais cela semblait si radical !! Je crois que je vous l’avais juste renvoyé, en vous remerciant, je ne voulais pas jeter ça, ça non… Donc j’ai dû le renvoyer et vous remercier. Mais j’en ai gardé une partie et comme j’étais indisposée à ce moment et le sac ouvert, j’ai regardé ce livre et je me suis dit « oh, mon Dieu !! » Et c’est ce qui m’a amené à commencer la réflexion… Je voulais vous poser une question particulière. Je suis associée avec un monastère de la Sainte Croix qui est un monastère épiscopalien, et je suis associée à la règle de Saint Benoit. Donc cela veut dire quoi, maintenant ?

MHFM : Ben ça veut dire : vous ne pouvez pas être associée avec un monastère non-catholique. Donc… Cela signifie que vous vivez là-bas ?

― Pardon ?

MHFM : Cela signifie que vous vivez là-bas ?

― Non, non, je vis dans le Bronx, New York. Le monastère est [hors de New-York]…

MHFM : Ok… Mais, c’est une secte non-catholique ! Ils n’acceptent pas l’enseignement catholique sur la Papauté, sur l’Infaillibilité Papale. Ils n’ont pas de prêtres valides, ; Ils acceptent d’autres enseignements et pratiques hérétiques… Donc, vous n’avez rien à faire avec eux.

― Et si je venais à… Vous voyez, à quitter ce lieu, ça n’implique pas que… Je suppose que ce qui m’inquiète, voyez-vous, c’est le fait que j’ai fait la promesse de suivre un chemin… Mais est-ce que je ne trahis pas ma promesse envers Dieu, si je quitte ça ?

MHFM : Vous avez promis quoi ? Je n’ai pas bien entendu.

― J’ai promis de suivre leur façon d’enseigner la règle de Saint Benoit. C’est ce qui est en jeu, vous comprenez ce que je veux dire. Et… Si je quitte leurs affiliations, cela veut-il dire que trahis ma promesse ?

MHFM : Non, Dieu veut que vous quittiez cet endroit. Car vous péchez mortellement envers Dieu, en leur restant affilié, et en les soutenant. Donc… C’est le point, que vous devez en arriver à une acceptation de la Foi Catholique traditionnelle. Et réellement, l’un des aspects les importants de cela, est d’accepter le dogme ‘Hors de l’Église il n’y a pas de Salut’. Croyez-vous que Jésus a fondé l’Église sur Pierre ?

― Oui. Pour moi Jésus est toute ma vie, depuis mon enfance, j’aime Jésus plus que n’importe quoi dont je pourrais me souvenir…

MHFM : Mais comment pouvez-vous… Aller, et célébrer, avec ceux-là qui rejettent Jésus… Comme par exemple, ce que vous mentionniez en particulier, lorsque vous alliez dans ces synagogues juives…

― Mais parce que j’avais des images de notre Saint-Père, le pape Jean- [Paul], celui juste avant l’actuel…

MHFM : Oui vous voyez, c’est… Oui, c’est… C’est une […] Mais ça devrait vous choquer, vous paraître FAUX, non ?!

― Mais quand on est une [simple] personne, on ne sait pas ces choses !!…

MHFM : Oui mais en tant que Catholique adulte, vous devez savoir certaines bases sur l’enseignement catholique. Vous devez savoir que toutes les religions ne sont pas égales, qu’il n’y a qu’une seule vraie religion, et que les autres sont fausses. C’est la chose de base que les gens doivent savoir. Et particulièrement les adultes catholiques.

― Où puis-je trouver cela par écrit ?

MHFM : N’importe quelle personne qui étudie un peu de choses sur le catholicisme traditionnel, saura cela. Elle saura que l »Eglise Catholique n’a jamais considéré les autres religions avec estime. Et elle n’a jamais enseigné que les autres religions pourraient être ‘bonnes’, d’une certaine manière. Elle a toujours enseigné qu’il n’y a pas de salut hors de la vraie religion Catholique. Ceci est très [connu]…

― Ce qui vient à l’esprit, c’est que depuis que ces papes sont arrivés, nous voyons alors ces enseignements changer, nous imaginons que ces changements sont en phase avec le temps, et que nous devons changer avec eux…

MHFM : Hé bien, ce ne sont pas de vrais papes, c’est que traite notre matériel ; Nous avons un DVD en particulier, à 10 $, que je vous encourage à obtenir…

― Oui.

MHFM : Qui couvre tout ceci, et qui documente comment cette grande apostasie de Vatican II fut prédite, dans l’Écriture et dans des prophéties catholiques, et pourquoi les hommes qui l’ont promue ne sont pas des papes légitimes. Et Jean-Paul II fut l’un des pires hérétiques de l’Histoire de l’Église. Quand vous niez un dogme catholique, vous cessez d’être un membre de l’Église, et vous PERDEZ toute autorité dans l’Église. Et donc, présentement, ils n’ont jamais été des papes légitimes, depuis Vatican II. Ce sont réellement des antipapes.

― Et alors, quand a eu lieu le dernier… Ou quel est le dernier document encore valide selon vous, était-ce le Concile de Trente ? Comme ce concile du Vatican… ? En d’autres termes, si je devais acheter un livre là-dessus, est-ce que je verrais les dogmes qui sont encore toujours vrais ?

MHFM : Oui certes, ça serait une bonne référence, mais ce n’était pas le dernier concile. Vatican I, en 1870, fut le dernier concile œcuménique. C’est le concile qui a défini l’infaillibilité pontificale, et réaffirmé la primauté papale. Il a eu lieu sous le pape Pie IX. Mais le pape Pie XII fut le dernier vrai pape, en 1958.

― 1958 ?

MHFM : Oui c’est lorsqu’il mourut. Et ensuite il y a eu Jean XXIII…

― Oui.

MHFM : Et ensuite il y a eu Paul VI, Jean-Paul Ier, Jean-Paul II, et puis Benoît XVI… TOUS ces gars-là sont des antipapes, nous pouvons le prouver. Car ils prêchent un nouvel évangile. C’est la principale chose qui vous a poussée à commencer ces implications, dans des églises ou lieux religieux non catholiques…

― Donc 1958 était le… Et quand a lieu Vatican I ?

MHFM : Ce concile a eu lieu en 1870.

― Oh je vois, mais jusqu’à 1958, il y a eu toujours des enseignements corrects ?

MHFM : Hé bien, Pie XII était un pape valide, mais vous devez comprendre que tout ce que dit un pape valide, n’est pas infaillible. Il doit y avoir certaines conditions. Ainsi, quand il écrit une lettre à un cardinal… Cela doit être considéré avec respect, et attention ; mais il est possible qu’il commette une erreur dans cette lettre.

― Oui…

MHFM : C’est quand il enseigne à l’Église Universelle, d’une manière autoritaire, sur un point de foi ou de morale, que Dieu ne permet pas qu’il commette une erreur.

― Je vois.

MHFM : Et donc, c’est ce que vous devez absolument accepter. Et c’est ainsi que nous savons si quelque chose est aligné avec l’enseignement du Christ, ou non. C’est quand c’est aligné avec les enseignements dogmatiques de l’Église. Et ceux-ci se trouvent dans le concile de Vatican I, le concile de Trente, le concile de Florence… Le concile de Nicée, etc. Et donc tous ceux-là sont vrais…

― Donc si j’achète un livre sur le concile de Trente, je dirais, il y aura les dogmes que je devrais connaître ?

MHFM : Voilà, nous avons un livre, en vente, qui est appelé « Denzinger – les sources du dogme catholique »…

― Oui…

MHFM : Mais c’est à 40 $, vous voyez, un manuel, avec les prononcements dogmatiques les plus significatifs, dans l’histoire de l’Église. Mais ce que je recommanderais, c’est d’acquérir notre set d’infos, car nous sommes allés chercher parmi tous ceux-là, et nous avons mis en évidence ceux qui sont les plus pertinents pour la situation actuelle.

― Oui…

MHFM : Donc si vous acquérez ce livre, et regardez ces DVDs et programmes audios que nous avons, alors vous avancerez plus rapidement. Nous citons ces différents papes, et enseignements papaux, qui contredisent cette église Vatican II. Mais déjà, vous devez cesser d’aller à la Nouvelle Messe. Connaissez-vous la différence, entre la nouvelle et la traditionnelle ?

― Hé bien j’avais vu cela sur votre site, bien que je n’ai pas pu cliquer sur tous les liens – comme je l’ai dit, je ne peux pas m’asseoir actuellement – Je commence une thérapie – des choses corporelles – ce lundi, et j’en remercie Dieu, mais quand j’ai cliqué, et commencé à regarder, Je dois admettre, que c’est effrayant !! Vous savez, ça fait peur, car du coup vous ne savez plus à qui vous pouvez faire confiance… Parce que j’essaie de bien faire, et j’ai vu qu’il y avait eu des changements aux rites de consécration, je crois les mots de la consécration, et ensuite il y a eu aussi le rite d’ordination, c’est bien cela ?

MHFM : Oui, Paul VI a changé le rite de CHAQUE sacrement. Il y a des preuves qu’il était un infiltré Juif. Il portait l’ephod des grands-prêtres juifs, il a essayé de tout changer. Fondamentalement, il a causé autant de dommage à l’Église que Luther. Et voyez-vous, il y a eu tout un massacre, une tentative de détruire l’Église, juste après son « élection ». Mais le point de tout ceci, c’est… C’est qu’il est prouvé que le premier gars qui a commencé cette révolution Vatican II, Jean XXIII, il est prouvé qu’il n’a même pas été élu par les autres cardinaux, qu’en réalité les cardinaux avaient élu le cardinal Siri ; qui était un cardinal plus conservateur, et qui n’aurait pas poursuivi cette révolution contre le dogme catholique. Et donc… mais cependant, il étaient invalides du fait qu’ils étaient hérétiques et tout ceci est couvert dans notre matériel. Mais il n’y a aucun moyen possible d’accepter, à la fois ce que l’Église a toujours enseigné, ce que les dogmes ont proclamé, et en même temps, cette église Vatican II. Ce sont deux religions différentes. Et donc vous devez rejeter cette nouvelle messe, cette nouvelle église, les antipapes, et n’avoir plus aucune affiliation avec ça, ni avec ce monastère épiscopalien ou autres non-catholiques, et alors lorsqu’éventuellement vous serez parfaitement en accord avec ça…

― Oui…

MHFM : Sur notre site web, il y a une profession de foi traditionnelle, du Concile de Trente, qui est à faire par ceux qui reviennent ou qui se convertissent à l’Église Catholique. C’est ce que vous aurez à faire, et vous devrez confesser tous les péchés mortels qui auraient déjà été confessés à un prêtre ordonné dans le nouveau rite d’ordination… Car ils ont changé le rite d’ordination, en 1968.

― 68, hmm…

MHFM : Donc ils l’ont réellement protestantisé. Fondamentalement, ils utilisent un rite qui est similaire au rite anglican dans le sens où ils ont retiré toute référence au vrai sacerdoce sacrificiel. Je ne sais pas si vous êtes au courant de cela… Mais un roi, Henri VIII, se mit en schisme, et ensuite il y a eu le roi Edouard VI Et là vous avez eu un nouveau rite d’ordination, qui a été mis en œuvre… par la [secte] anglicane…

― Non je ne savais pas, et je ne savais pas car cela ne nous est jamais enseigné !…

MHFM : Ils ont mis en œuvre ce nouveau rite d’ordination pour la secte Anglicane, au 16ème siècle. Ils ont retiré toutes les références au sacerdoce sacrificiel, du fait des influences protestantes. Tout comme les références au Sacrifice de la Messe, vous savez… Ils n’aimaient pas les références au fait que le prêtre offre un sacrifice, ça devenait juste un simple repas. Ok, donc avec ce rituel utilisé par l’évêque, ils ont retiré toute référence au sacerdoce sacrificiel. Et pour cette raison, le pape Léon XIII a déclaré INFAILLIBLEMENT que leur rite d’ordination était invalide. Car il ne signifie pas ce qu’il doit signifier, car le vrai sacerdoce, implique un sacerdoce sacrificiel, vous voyez ce que je veux dire ?

― Oui.

MHFM : Ils ont fait la même chose dans le nouveau rite d’ordination, et même certains défenseurs du nouveau rite d’ordination admettraient ceci ; qu’ils ont retiré chaque référence obligatoire au vrai sacerdoce sacrificiel. C’est ce que fit Paul VI. Donc ça ne peut pas… C’est un rituel qui ne peut pas ordonner un vrai prêtre. C’est un rituel protestant. C’est juste comme si ça ordonnait un simple ministre laïc…

― Oui…

MHFM : Donc c’est pourquoi vous devrez RECONFESSER tous les péchés mortels, et ça inclut le fait d’avoir participé à des cultes non-catholiques, dans des synagogues, ces choses-là.

― J’ai une crainte, qui me vient, car devrais-je… Vous savez, je dois réaliser que tout ce que vous dites est vrai, mais ça me demande du temps, vous savez… Je dois assimiler tout ça progressivement, je crois, car c’est assez radical, pour moi… Mais comment vais-je faire, comme je suis handicapée, je ne peux pas vraiment voyager à longue distance, pour aller à une église différente, vous voyez, vers des églises catholiques qui seraient dans ma région.

MHFM : Hé bien…

― Je ne peux être assise en voiture pendant un long moment…

MHFM : Vous êtes dans le Bronx ?

― Oui, je suis à Pelham Bay, dans le Bronx. Bronx New York. Où êtes-vous ?

MHFM : Nous sommes à New York. Fillmore, New York.

― Où ça ?

MHFM : Fillmore, New-York. Fillmore New-York, Ok. Vous voyez, le monastère dont je vous ai parlé, est dans le West Park. Juste près du New Pole. A quelle distance se trouve le Bronx du Long Island ? J’ignore ça… Ca pourrait être assez loin, oui. Le Bronx est comme… Oui, ça pourrait être assez loin, enfin ça dépend de quel côté de Long Island vous parlez.

― Fillmore est dans le Long Island, ou…?

MHFM : Oh, non, nous sommes à l’Ouest de New York… Oui, nous sommes dehors, dans la campagne… Bon, je vous dirais ceci : une fois que vous êtes convaincue de tous les sujets, vous pouvez nous rappeler, et nous pourrons… Il doit y avoir un endroit proche, oui, dans lequel vous pourrez au moins faire une confession ; et éventuellement prendre la communion, si vous pouviez trouver un prêtre répondant aux exigences. Nous avons une section expliquant ce sujet sur notre site web. Mais avant tout, vous devez être totalement convaincue de la foi Catholique traditionnelle. Vous priez le Rosaire tous les jours ?

― Non, je le dis dans l’office.

MHFM : Ok, vous devez prier le Rosaire.

― Je fais… Les promesses à Notre Dame, que j’ai prises oui pour me consacrer à Jésus par Marie.

MHFM : Bien, mais prioritairement, il faut d’abord prier le Rosaire quotidien. Et vous voyez… Actuellement, puisque vous devez probablement être souvent à la maison ?… Vous devriez prier davantage que juste cinq dizaines. Vous devriez prier… Clairement, pour quelqu’un ayant plus de temps à sa disposition, vous devez définitivement prier le Rosaire des quinze dizaines.

― Quinze, pas vingt ?

MHFM : Non, non, ça c’est aussi un autre changement… Les mystères lumineux ?

― Oui.

MHFM : Voilà, vous ne devez pas les dire. Ils ont TOUT changé… Ils ont un nouveau catéchisme, un nouveau Rosaire… C’est une nouvelle Église, une Église New Age. Et donc, c’est l’Église de contrefaçon des derniers jours, voilà ce que c’est. Non pas que les mystères qu’ils ont choisis sont mauvais en soi, car comme vous le savez ils proviennent de différents événements de la vie de Notre Seigneur. Mais le point est que le Rosaire a déjà été donné, il n’a pas à être modifié de cette manière. Donc oui, vous devriez prier le Rosaire des quinze mystères, et une manière facile de le faire, est de prier chaque chapelet de mystères à trois moments différents dans la journée. Oui. Joyeux, douloureux, glorieux… Ce n’est pas grave si…

― Vous savez, j’étais habituée à dire celui-ci tel jour, et l’autre tel autre jour, selon les mystères mais on peut les dire n’importe quel jour ?

MHFM : Oui, si vous dites moins que le Rosaire complet… ?

― Oui.

MHFM : Oui, je veux dire… Habituellement, c’est-à-dire, un ‘contrat’ que vous vous êtes donné ?

― Oui.

MHFM : Je crois que Saint Alphonse disait que vous pouvez prier n’importe lequel, n’importe quel jour… Lundi et jeudi, vous diriez les mystères joyeux… mais nous vous recommandons de tenter de le prier en entier chaque jour, ou au moins davantage que cinq dizaines, car voyez-vous, si une personne n’a pas une forte vie de prière, et n’est pas consacrée à Notre-Dame et à la prière, alors il ou elle n’obtiendra pas les grâces pour éviter le péché, et voir ces choses avec clarté.

― Et le scapulaire ?

MHFM : Vous devriez porter le Scapulaire, oui.

― Le Scapulaire, d’accord…

MHFM : Mais… Êtes-vous familière avec l’enseignement de l’Évangile, quand Notre Seigneur dit essentiellement : si vous ne m’acceptez pas, vous serez perdu ?

― Oui je sais, c’est dans l’Évangile, nous disons au nom de Jésus. C’est le nom, « le seul nom donné sous le Ciel aux hommes, par lequel nous devions être sauvés »

MHFM : Mais croyez-vous cela ?

― Oui !

MHFM : Donc vous croyez réellement que ces Bouddhistes, et ces Juifs, ne seront pas sauvés ?

― Mais vous savez, les… Les enseignements que j’ai lus, disaient que cela ne signifiait pas ça ! Ils disaient que d’une certaine manière, même ces personnes seront sauvées par le Christ.

MHFM : Ouais et bien, ça, c’est vraiment la… LA PLUS GROSSE HERESIE de nos jours ! Et c’est pourquoi ce livre, vous avez ce livre , « hors de l’Église Catholique il n’y a absolument pas de salut »

― Oui.

MHFM : Oui, vous devez continuer à le lire. Car il couvre tout ce dogme, il répond à beaucoup d’objections. Car si vous n’acceptez pas ça, c’est vraiment un manque des fondements de la Foi. Car si vous ne croyez pas que le Christ est nécessaire… Alors vous ne pouvez être du Christ. Et donc… Ceci est crucial. Ca veut dire exactement ce que ça dit : il n’y a pas de salut en dehors du Christ, et il n’y a pas de salut en dehors de son Église. Et il n’y a absolument aucune exception à ça. Aucune exception, ok, c’est le point.

― Et après quand ils réexpliquent ça, ils ajoutent « ouais je n’ai pas voulu dire que ça signifiait ça » etc et alors c’est là que tout le monde est embrouillé…

MHFM : Et vous devez être baptisé.

― Oui.

MHFM : Le Christ a dit qu’il imposait ceci, comme une exigence. Et donc ceci est crucial. Et comprenez-vous l’infaillibilité papale…? C’est-à-dire que Jésus à donné l’Autorité à Pierre, et le fait qu’Il lui a donné l’Autorité, cela signifie que lorsqu’il enseigne à Église Universelle, Dieu ne lui permettra pas d’enseigner l’erreur ? Et ainsi, lorsque l’Église a enseigné que personne ne peut être sauvé hors de l’Église, Si ce n’était pas le cas, Dieu n’aurait pas permis qu’un pape enseigne ça !

― Oui…

MHFM : Vous comprenez ? Mais ce qu’ils enseignent maintenant, Il le permet, et c’est de l’hérésie…! Oui mais c’est parce que ces types n’ont jamais assuré l’office de façon légitime. Ils étaient des antipapes. Car un hérétique ne peut pas être validement élu pape.

― Hmmm… Quel livre recommandez-vous, celui que j’ai ne contient pas les sujets sur lesquels je vous interroge ? Vous dites qu’un autre livre les contient ?

MHFM : Celui que vous avez contient déjà ces questions que vous posiez sur le dogme du Salut, il est dédié à ce sujet, qui est réellement, et à beaucoup d’égards le tout premier sujet impliqué… Mais l’autre livre, « la Vérité sur ce qui est réellement arrivé à l’Eglise Catholique après Vatican II Il couvre, de la façon la plus détaillée, toute l’apostasie de Vatican II, Il couvre les changements de tous les sacrements, les changements de la Messe, Les hérésies de Vatican II, les hérésies de Jean XXIII, de Paul VI, etc. Donc vous avez définitivement besoin de l’acquérir, et nos DVDs.

― Des DVDs inclus ?

MHFM : Vous pouvez acquérir tout ça. Vous avez un lecteur DVD ?

― Euh, oui.

MHFM : Vous pouvez avoir tout cela pour 10 $.

― Pour 10 $…

MHFM : Je peux prendre votre commande maintenant, pour vous.

― Ok, et vous l’envoyez rapidement ?

MHFM : … Oui ! Nous pouvons le faire.

― Ok, c’est bien.

 

Débat sur Vatican II et le dogme du Salut

Texte – Débat sur Vatican II et le dogme du Salut (Peter Dimond MHFM vs un « apologiste » moderniste hérétique) :

MHFM : Bien, peut-être pouvez-vous nous éclairer à nouveau, au cas où vous changeriez d’avis ; vous m’avez autorisé à enregistrer cet appel… Tant qu’il n’y a de données personnelles.

― (oui pas d’infos personnelles)

MHFM : Ok, et donc, vous pensez que nous nous trompons, au sujet de Vatican 2 enseignant des hérésies ?

― Je… oui, à 100%, oui.

MHFM : Avez-vous lu Vatican II ?

― J’ai lu quelques portions de… Je n’ai pas besoin de lire Vatican 2, pour savoir que ce fut approuvé canoniquement.

MHFM : Etes-vous…

― Jean XXIII a été élu exactement de la même façon que Pie XII, par les mêmes cardinaux, dans le même conclave que Pie XII… Et… Selon moi, Jésus continue de transmettre à Pierre ce pouvoir de lier et délier sur Terre. Et ça inclut délier. Je ne parle pas de dogme défini ou de doctrine, je parle de culture, ou de petites situations d’enseignement traditionnel.

MHFM : Mais êtes-vous d’accord que…

― …Ce que vous ne comprenez pas.

MHFM : Mais êtes-vous d’accord que si quelqu’un contredit un dogme de l’Eglise, cette personne enseigne l’hérésie ?

― Oui.

MHFM : Ok, et donc vous êtes d’accord que ça peut arriver à un évêque, un prêtre, ou même un homme prétendant être le pape ?

― Le pape est le suprême… le pape est le suprême Vicaire du Christ…

MHFM : C’est vrai ; mais êtes-vous…

― Il a le pouvoir d’enseigner la foi et la morale.

MHFM : Oui mais pensez-vous que c’est possible ?

― Non c’est impossible, car le Saint-Esprit protège le pape de l’enseignement d’erreurs.

MHFM : Il y a là deux sujets distincts. Le sujet selon lequel un vrai pape est protégé de l’enseignement d’erreurs, selon certaines conditions, est un différent sujet, de celui selon lequel il peut personnellement tomber dans l’hérésie, sans pour autant enseigner l’erreur à l’Eglise. Le Saint-Esprit ne permettra pas cela. Mais selon les Docteurs de l’Eglise, ceux que l’Eglise a canonisé et déclarés Docteurs, ils disent que si un pape devenait hérétique, il perdrait sa fonction automatiquement. Or, le fait qu’ils enseignent cela, c’est…

― …Je n’ai jamais entendu ceci.

MHFM : Hé bien… C’est sur notre site web. Saint Robert Bellarmin, Saint Alphonse ; avez-vous le livre « les controverses » de Saint François de Sales ? L’avez-vous lu ?

― Je l’ai lu.

MHFM : Ok, c’est dedans ! Il le dit dans ce livre !

― Mais, mais, c’est très… ce n’est pas… ce n’est pas défini de façon spécifique… Bellarmin n’est le docteur « définitif » de l’Eglise… Non mais…

MHFM :  Laissez-moi répondre à ça. Avez-vous vu ce que dit St Thomas d’Aquin sur l’Immaculée Conception ? Etes-vous d’accord avec lui ?

― Non mais lorsque les Docteurs de l’Eglise enseignent quelque chose qui est parfaitement aligné avec le dogme catholique, comme dans ce cas, c’est un dogme catholique que les hérétiques, TOUS les hérétiques, cessent automatiquement d’être membres de l’Eglise.

MHFM : Car vous ne pouvez faire partie de l’Eglise si vous n’avez pas la Foi de l’Eglise. Laissez-moi vous demander : êtes-vous au courant qu’il y a eu plus de 40 antipapes dans l’histoire de l’Eglise ?

― Je ne sais pas, je ne les ai pas tous comptés…

MHFM : C’est un fait ! C’est un fait ! Même régnant à Rome ; comme Anaclet II.

― Bien sûr, Avignon. Il y en avait probablement trois au cours de la papauté d’Avignon.

MHFM : Eh bien, il y avait trois demandeurs, dont deux antipapes.

― Au cours du Moyen Age, ou avant… Je ne sais pas le nombre exact.

MHFM : Bien, donc vous conviendrez qu’il est possible qu’un homme peut être assis au Vatican et non le pape légitime, se faisant ainsi passer pour un pape ?

― Oui, tout est possible, comme d’avoir de la neige demain…

MHFM : Ok. Or, si nous examinons les documents de Vatican 2 – que vous avez mentionnés ne pas avoir lus – Vatican 2 enseigne de nombreuses et flagrantes hérésies.

― Montrez m’en une ! seulement une !

MHFM : Sûr ! Nous avons tout un article là-dessus et…

― Ok, ok.

MHFM : Vatican 2 enseigne que…

― Je suis un gars simple. Donnez-moi un dogme défini !

MHFM : C’est ce que je ferai si vous me laissez répondre.

― Eh bien, je… C’est une discussion entre vous et moi, et pas juste votre monologue, non ?

MHFM : Oui enfin là j’ai déjà beaucoup laissé parler…

― Donnez-moi un dogme défini que Vatican 2 a déformé.

MHFM : Que les Juifs sont rejetés par Dieu.

― C’est un dogme défini ?

MHFM : C’est un dogme défini par le Concile de Florence. Mais laissez-moi parler, puisque vous m’avez autorisé à répondre… Le Concile de Florence a défini – c’est dans la bulle Cantate Domino, qui est un prononcement ex cathedra – « L’Eglise condamne, rejette, anathématise et déclare hors du Corps du Christ, tous ceux qui ont des vues opposées ou contraires ». Ok, donc c’est dogmatiquement défini que l’Eglise rejette toutes personnes ayant des vues contraires, ce qui inclut évidemment les Juifs. Et Vatican 2 enseigne que…

― Comment définissez-vous « rejette » ?

MHFM : Le mot exact est…

― Pardon ? Comment définissez vous « rejette », dans un dogme ? L’Eglise…

MHFM : En fait, le mot vient [du latin] « réprouver ». Donc ils sont en état de damnation, ils sont dans un état où ils seront éternellement réprouvés, et rejetés par Dieu pour l’Eternité s’ils meurent dans cet état. Ils sont dans un état de réprobation. Et c’est ce verbe « reprobo » (« je rejette »). C’est le verbe utilisé ici.

― Je suis d’accord.

MHFM : Ok, maintenant… Vatican II a enseigné dans Nostra Aetate n°4 sur les Juifs, l’Eglise, permettez-moi de vous donner la citation exacte : « Alors que l’Eglise est le nouveau peuple de Dieu, les Juifs ne doivent pas être présentés comme REPROUVES ou maudits par Dieu ». Et, en fait, le mot que je viens d’utiliser vient de « réprouver » (latin).

― Mais vous devez comprendre que…

MHFM : Et vous voyez c’est enseigné textuellement. C’est une hérésie.

― Mais encore une fois, vous serez d’accord avec moi sur le fait qu’il n’y a pas de dogme défini à propos de ce que vous me dites à propos de Florence…

MHFM : Mais si, c’est ce que je viens de citer !! Ceci est un dogme défini !

― Non.

MHFM : Si, c’en est un.

― Considérez-vous tout canon, de tout concile, comme un dogme ?

MHFM : Tout canon de tout concile, qui traite de la foi ou de la morale, et qui doit être cru par l’Eglise universelle : OUI, c’est un dogme.

― Non. Non euh… Toute morale… Toute doctrine … L’Eucharistie, ok ?

MHFM : Nous sommes d’accord avec l’Eucharistie, non ? L’Ame, le Corps, le Sang et la Divinité, qui est Jésus.

― C’est Jésus ! Jésus-Christ !

MHFM : De toute évidence. …Après la consécration par Dieu. Aucun pape ne peut changer cela, jamais.

― Quel est votre point ?

MHFM : C’est mon point : je vous dis que tous les canons de l’Ecriture ne sont pas au même niveau, pour ce type de doctrine et… Je n’ai rien cité de l’Ecriture. J’ai cité une définition dogmatique du Concile de Florence.

― Mais… que… mais…

MHFM : Pouvez-vous nommer le premier concile de l’Eglise ?

― Mais mon opinion personnelle est que ce n’est pas un dogme…

MHFM : Pardon ? Pouvez-vous nommer le premier concile de L’Eglise ?

― Le premier concile de l’Eglise…

MHFM : Oui. Est-ce si difficile ? Eh bien, je vous demande si vous pouvez le nommer.

― Euh… ce n’est pas si difficile… Euh…

MHFM : … Donc vous devriez pouvoir le nommer.

― C’était en 331 ?

MHFM : Pardon ? Non, ce n’était pas en 331. Vous ne pouvez pas, c’est évident !

― Donc c’est pourquoi vous devez me laisser vous montrer ce qu’enseigne l’Eglise, car vous n’en savez rien. Ok ? Vous essayez de me dire ce qu’il en est, et vous ne savez même pas les choses de base… D’accord ? Donc, vous essayez de me dire qui est ceci ou cela sans savoir… Voilà ce que je veux dire. Et nous parlons sans arrêt avec des gens comme vous.

― Je connais…

MHFM : Donc, nommez le premier ! Le premier concile.

― (soupir)

MHFM : Vous ne pouvez pas ?! et vous me faites la leçon sur ce qu’enseigne l’Eglise ? Vous n’avez aucune idée des choses basiques de l’enseignement catholique…

― Je suis un apologiste, vous n’avez aucune idée de là où je travaille.

MHFM : Vous êtes un apologiste…

― C’est à l’archidiocèse de Chicago.

MHFM : OK, et vous ne pouvez même pas nommer le premier Concile de l’Eglise ?!

― Je sais ce dont vous parlez

MHFM : Eh bien, alors vous devriez facilement dire le premier concile de l’Eglise, non ?!

― Oui, je pourrais, exactement…

MHFM : Et vous ne pouvez pas !

― Je peux tout vous dire sur…

MHFM : Non, vous ne pouvez pas, c’est évident. Le point est que vous ne COMPRENEZ PAS ce qu’est un dogme catholique. Quand un concile proclame quelque chose sur la Foi et la morale, et qui doit être cru par l’Eglise Universelle, il s’agit alors d’un enseignement dogmatique et infaillible.

― Pouvez-vous me donner deux secondes, s’il vous plait.

MHFM : OK.

― (…) Eh bien, poursuivons, excusez-moi.

MHFM : Oui, et donc cette déclaration où le Concile de Florence dit : « la Sainte Eglise Romaine rejette tous ceux qui ont des vues opposées, C’est INFAILLIBLE. C’est dogmatique. Cela fait partie de la foi ou de la morale, cela fait partie de l’enseignement catholique qui ne peut être modifiée ni contredite et c’est lié, bien sûr, au dogme Hors de l’Eglise pas de salut, la même Bulle, qui a enseigné que tous ceux qui meurent en tant que Juifs vont en Enfer. Croyez-vous cela ?

― Tous les Juifs vont en Enfer ?

MHFM : Tous ceux qui meurent en tant que Juifs.

― Ca c’est entre les Juifs et Dieu, je ne décide pas.

MHFM : Non, non, l’Eglise a enseigné que celui qui meurt, et Jésus-Christ a enseigné tout au long de l’Evangile. C’est le thème principal de l’Evangile de Jean, que celui qui ne croit pas en lui, ne sera pas sauvé. Acceptez-vous cet enseignement dogmatique ?

― Où est… Parlez-vous d’un concile, d’un enseignement dogmatique conciliaire ? Est-ce que vous parlez d’un enseignement du synode local ou parlez d’un concile œcuménique ?

MHFM : Cela a été enseigné dans des bulles pontificales infaillibles, cela a été enseigné dans de nombreux conciles œcuméniques, cela a été enseigné dans des encycliques dogmatiques, cela a été enseigné durant les 2000 ans d’histoire catholique et défini comme un dogme plusieurs fois. C’est un dogme bien connu : Hors de l’Eglise il n’y a pas de Salut.

― Hé bien, oui…

MHFM : Et vous n’acceptez pas ça !

― Euh… vous devez comprendre… que… ce n’est pas… vous prenez ça au pied de la lettre, comme si, euh… vous savez … Certainement Luther et Calvin, ils ont été anathémisés, ça n’a pas changé. Mais le fait est que les gens qui vivent aujourd’hui, n’ont aucun moyen de savoir ce qui est arrivé, et ils ne peuvent pas … Euh… Ils ne peuvent pas… Tout comme le peuple Juif d’aujourd’hui, ils ne peuvent pas… vous savez… ils ne peuvent pas être jugés par ce que leurs parents ou ancêtres ont fait, en 33 après J-C.

MHFM : Ce que vous dites là, c’est du modernisme.

― Que voulez-vous dire ?

MHFM : Ce que j’essaie de vous dire, c’est l’enseignement catholique de l’Eglise, que vous n’acceptez pas, à ce moment présent, et notamment : que tous ceux qui meurent comme non-catholiques vont en Enfer. C’est une Vérité de Foi.

― Non, je ne crois pas.

MHFM : Eh bien, vous ne croyez pas en l’enseignement de l’Eglise catholique.

― L’Eglise n’enseigne pas ça !

MHFM : Si, elle l’enseigne ! (…) Je peux vous lire ça. Pape Eugène IV, Concile de Florence, ex cathedra. Bulle Cantate Domino, 1441. « La Sainte Eglise Romaine croit fermement, professe et prêche que tous ceux qui sont en dehors de l’Eglise catholique, non seulement païens, mais aussi Juifs, hérétiques et schismatiques, ne peuvent devenir participants à la vie éternelle, mais iront dans le Feu éternel à moins qu’avant la fin de leur vie ils ne lui soient agrégés ; et que personne ne peut être sauvé, quelles que soient ses aumônes, même s’il verse son sang pour le nom du Christ, s’il n’est pas resté dans le sein et dans l’unité de l’Eglise Catholique. » C’est une vérité dogmatique et immuable.

― Ouais…

MHFM : Et voyez aussi que lorsque l’Eglise proclame un dogme, elle ne « fabrique » pas une vérité en 1441, ou quand c’est proclamé. Elle vous affirme que c’est la Vérité…

― Mais ce n’est pas un dogme, ça…

MHFM : C’EST un dogme !

― Quel est votre nom ?

MHFM : mon nom est Rob. Frère Peter.

― Frère Peter, où avez-vous… Quelle est votre définition du dogme ?

MHFM : Un dogme est une vérité de foi ou de morale qui a été révélé par Jésus-Christ.

― Bien sûr, mais un pape ou patriarche peut-il dire quelque chose autoritairement, dans un concile, sans que cela soit un dogme ?

MHFM : Oui, pas forcément tout ce qui est affirmé dans une session de certains conciles serait qualifié comme enseignement dogmatique…

― Alors qu’est-ce qui vous fait l’arbitre de ce qui est un dogme, et de ce qui ne l’est pas ?

MHFM : L’Eglise est l’arbitre… L’Eglise est l’arbitre. Et l’Église a dit, comme à Vatican I par exemple, où il a été expliqué quels sont les critères pour qu’un pape parle infailliblement. Et il a également été enseigné à plusieurs reprises comment quelque chose devait se présenter pour être qualifié comme dogmatique. Par conséquent, lorsque certains critères sont respectés, alors il est dogmatique. Si cela traite du gouvernement de l’Église – par exemple, combien d’heures vous devez jeûner avant la communion. C’est disciplinaire, un pape peut changer ça. Mais si ça traite d’un aspect de la foi ou de la morale, qui fait partie de la révélation divine, cette matière est soumise à une définition dogmatique. D’accord ? Et par conséquent, aucune autorité catholique accréditée, dans l’Histoire, sur la question de l’état dogmatique de la bulle que je viens de lire… Et en fait, je viens de me rappeler que le pape Léon XIII, par ailleurs…

― Je dis que toutes les bulles ne sont pas dogmatiques.

MHFM : (soupir…). C’est une déclaration d’un pape qui était en… C’est une définition dogmatique du Concile de Florence. En fait, voici le point : le pape Léon XIII a enseigné dans son encyclique…

― Ca vient de quel canon ?

MHFM : C’est une bulle. La bulle « Cantate Domino ». C’est bien connu ! D’accord ?

― Je me dois de regarder, j’ai mes sources…

MHFM : Et le pape Léon XIII, d’ailleurs, dans son encyclique Providentissimus Deus, sur les Ecritures, a fait référence à cette bulle, et une autre déclaration est faite, et il dit qu’elle est SOLENNELLE ! C’est une autre façon de dire que c’est un prononcement ex cathedra. Bon… Donc, cela prouve que vous avez là un pape, réfléchissant lui-même sur cet enseignement, et qui dit que c’est EX CATHEDRA. Et elle est sans aucun doute ex cathedra !… Et puis Vatican II jette cela par la fenêtre et rejette ça… Il enseigne que les Juifs… il n’enseigne pas qu’ils sont perdus à moins qu’ils se convertissent, mais il enseigne qu’ils sont acceptés par Dieu ! Il enseigne que le bouddhisme mène à l’illumination.

― Non, non. Il n’enseigne pas ça.

MHFM : Si il l’enseigne.

― Non, il dit qu’il y a certaines vérités dans certaines religions et qui rejoignent la vérité de l’Eglise catholique, mais il dit aussi que la véritable Eglise de Jésus-Christ subsiste dans l’Eglise catholique, ce qui veut dire : dans le Corps de l’Eglise catholique …

MHFM : Oui, ça c’est une autre…

― Il enseigne que d’autres organismes épiscopaux dans le monde portent une partie de ce message pas le message entier, mais peut-être une partie de ce message, et peut-être moins mais ils le portent ! Le baptême par exemple … C’est, c’est … je veux dire… Je veux dire, ce que vous essayez de dire que Vatican II n’est pas …?

MHFM : C’est définitivement hérétique, je l’ai déjà montré …

― Ce n’est pas vrai.

MHFM : Oh laissez-moi vous demander ceci : croyez-vous que les non-catholiques peuvent recevoir la sainte Communion ?

― Non, je ne crois pas. Les non-catholiques ne peuvent pas recevoir la sainte communion.

MHFM : Vatican II enseigne qu’ils le peuvent.

― Non, ils ne peuvent pas.

MHFM : Donc vous rejetez l’enseignement du Concile Vatican II à ce sujet ? Orientalium Ecclesiarum # 27

― Où ?

MHFM : Orientalium Ecclesiarum # 27 : Document sur les Églises orientales.

― Ce n’est pas ce qu’il dit là.

MHFM : Je peux vous le citer !

― Les Églises orientales ne sont pas protestantes !

MHFM : Cela fait référence aux schismatiques orientaux, ce sont des églises hérétiques et schismatiques.

― Mais là encore, hehe, mais ils ont un sacerdoce valide.

MHFM : Peu importe.

― C’est comme essayer de comparer des pommes et des oranges…

MHFM : Non, ce n’est pas ça.

― Si ça l’est.

MHFM : Non !

― Si, ça l’est, parce que les orthodoxes orientaux ont un sacerdoce valide, et ça a été souligné par les papes avant Jean XXIII.

MHFM : Oui, bien sûr, ils ont un sacerdoce valide. Bien sûr, mais cela ne suffit pas.

― Admettez qu’ils l’ont !

MHFM : Bien sûr.

― Ils peuvent conférer l’Eucharistie … validement !

MHFM : Oui, mais cela ne signifie pas …

― D’accord, alors c’est le point.

MHFM : Ecoutez, vous devez me laisser répondre.

― Si une personne est en train de mourir, cette personne peut recevoir ce sacrement, d’accord, des mains du prêtre orthodoxe.

MHFM : Non, nous ne parlons pas de cela.

― C’est ce que nous parlons !

MHFM : Non, nous parlons de si c’est licite de donner la communion aux personnes non-catholiques. Les « orthodoxes » …

― C’est illicite et ça le restera.

MHFM : Les orthodoxes sont-ils catholiques ?

― Les orthodoxes sont…

MHFM : Font-ils partie de la véritable Eglise ou ne font-ils pas partie de la véritable Église ?

― Ils ne font pas partie de la plénitude de la foi appelée Église catholique.

MHFM : Ils n’en font pas partie, êtes-vous d’accord ?

― Non, en effet

MHFM : Ok, parce qu’ils rejettent la Papauté.

― Je ne vais pas utiliser de terme rugueux comme vous…

MHFM : Donc vous êtes d’accord que… Eh bien, l’Eglise enseigne qu’ils sont schismatiques et hérétiques. C’est l’enseignement de l’Eglise.

― Eh bien, vous savez qu’ils auraient pu apprendre que, dans ce temps… Ces formulations peuvent être changées !

MHFM : Non !

― Cela ne signifie pas que vous perdez votre vertu, et les formulations ne sont pas ce dont nous discutons. Je parle de …

MHFM : Ce que vous dites est du pur modernisme. Du pur modernisme !

― Je vous le dis en gros … Toute personne…

MHFM : Écoutez ! Je confirme essentiellement ! Vous devez écouter.

― Je ne peux pas aller vers un prêtre orthodoxe et recevoir…

MHFM : Ecoutez. C’est un enseignement dogmatique de l’Eglise que quiconque refuse un enseignement catholique ou le Pontife Romain, ou la hiérarchie de l’Eglise est schismatique et / ou hérétique. C’est l’enseignement dogmatique. D’accord ? Personne ne peut changer cela ! Les orthodoxes, les schismatiques appelés « orthodoxes »… Ils rejettent Vatican I, ils rejettent l’infaillibilité papale, ils rejettent la juridiction suprême de l’évêque de Rome, d’accord ? Entre autres choses. Et, par conséquent, ils sont hérétiques et schismatiques selon l’enseignement catholique. Et le Concile Vatican 2 enseigne qu’ils peuvent recevoir licitement la Sainte Communion. C’est une hérésie.

― C’est une hérésie…?

MHFM : C’est une hérésie, et je peux citer de nombreux papes qui condamnèrent une telle idée. Le pape Pie VIII en 1829, dans son encyclique dit : « Jérôme disait ceci : Celui qui mange l’agneau en dehors de cette Maison périra ainsi que ceux du Déluge qui n’étaient pas avec Noé dans son Arche ». Il dit ici que toute personne qui est en dehors du Corps, ce qui est le cas des « orthodoxes », ne peuvent pas la recevoir pour leur propre bénéfice, parce qu’elles sont en dehors de l’Eglise. Car si vous rejetez la Foi, vous ne pouvez pas bénéficier des sacrements, ceci est un dogme. C’est défini par le Concile de Florence. Le pape Grégoire XVI enseigne la même chose : « Celui qui mange l’agneau en dehors de cette Maison est profane ». Le pape Pie IX, 1862 : « Celui qui mange l’agneau et n’est pas membre de l’Eglise, a profané ». Et puis le Concile Vatican II enseigne que…

― Mais, je dis encore une fois, vous faites référence à des lois non dogmatiques.

MHFM : Non, je me réfère à…

― Ce ne sont pas des lois dogmatiques !

MHFM : Si, elles le sont ! Les enseignements du Magistère…

― S’il vous plaît dites-moi dans quel concile cela a été défini comme un dogme.  (Je ne peux pas croire que je dis cela…) Les dogmes sont pas des enseignements tels que… Je pense que vous voulez que la définition du dogme soit… Vous dites que tout ce que dit un pape… est un dogme. C’est ce que vous dites ?

MHFM : Non, je n’ai pas dit cela.

― Eh bien, c’est ce que vous dites !

MHFM : Non, non…

― Vous avez dit au fond, qu’une personne est anathème ou rejetée parce qu’elle n’accepte pas l’Eglise catholique à une certaine date dans l’Histoire, elle doit l’être pour toujours, et aucun pape ne peut être en désaccord avec ça. C’est ce que vous dites. Oui, je dis que …

MHFM : Ecoutez, vous allez devoir me laisser répondre. Oui, je dis effectivement que c’est un dogme que toute personne, une vérité de la Révélation, que Jésus-Christ a enseignée est que si vous rejetez l’Eglise, ou un dogme de l’Eglise, vous êtes en dehors de l’Église et dans un état de réprobation. Oui ! C’est un dogme. Jésus a enseigné : « Si il n’écoute pas l’Eglise, qu’il te soit comme un païen » (Matthieu 18, 17). D’accord ? C’est un dogme, une vérité qui a été enseignée par Jésus-Christ. L’Eglise ne peut pas changer ça, l’Eglise ne peut que le définir et l’enseigner. Et c’est exactement ce que l’Église a toujours enseigné, et c’est pourquoi le pape Léon XIII dans son encyclique Satis Cognitum sur l’unité de l’Eglise où il englobe tous ces sujets dit que quiconque se sépare SUR UN SEUL POINT de l’enseignement officiel de l’Eglise, sera « considéré comme exclu de communion catholique, et EN DEHORS de l’Eglise. C’est un enseignement dogmatique. Donc, si vous ne les acceptez pas, vous n’êtes pas catholique.

― Je ne comprends pas votre prémisse. Voilà ce que je ne comprends pas.

MHFM : C’est très simple et …

― Fondamentalement, vous jetez tout le monde. C’est, par exemple…

MHFM : Non, je répète l’enseignement de l’Eglise qui dit que si vous rejetez un enseignement de l’Eglise, vous restez en dehors de l’Eglise. Et bien sûr, si vous n’avez pas accepté le baptême …

― Mais je le répète, vous dites que, fondamentalement, tout ce que le pape prescrit ou dit, ou officie, dans un concile ou une déclaration formelle, est en quelque sorte… est… est comme la parole de Dieu à vos oreilles. Ce n’est pas vrai !

MHFM : Ce n’est pas ce que l’Église enseigne. Je n’ai pas dit cela. Ce que je dis, c’est : sur les points de foi ou de morale, c’est un point de dogme. Voici ce que vous devez comprendre.

― Alors, montrez-moi où il est dit que, si c’est comme vous le dites. Si ce n’est pas ….

MHFM : Oh, laissez-moi vous poser cette question. Dites-vous que « en dehors de l’Eglise, il n’y a pas de salut » n’est pas un dogme ? Diriez-vous cela ?

― Oui, je vous dis que ce n’est pas un dogme.

MHFM : D’accord, je peux vous citer le pape Grégoire XVI qui se réfère spécifiquement à cela comme un dogme solennel enseigné par l’Eglise. Je peux maintenant facilement vous citer beaucoup de choses du 4e siècle, du 17e siècle…

― Non, vous ne pouvez pas.

MHFM : Vous voulez parier ?

― Non vous ne pouvez pas. Vous ne pouvez pas citer l’enseignement d’un pape sur un point de foi ou de morale à l’Eglise universelle, et qui serait quelque chose que je désapprouve.

MHFM : D’accord, eh bien… Et sachez que ce que vous dites est un déni de la Papauté. Et vous montrez que vous n’avez réellement aucune foi dans la fonction du pape. Nous sommes ceux qui ont la foi dans la fonction papale. Vous, non.

― Où est le pape ?

MHFM : La Chaire de Pierre est vacante, comme c’est le cas lorsqu’un pape meurt. Mais vous ne croyez même pas ce que les papes ont infailliblement enseigné à travers l’histoire, donc que vous importe ?!?

― Comment ça je n’y crois pas ?

MHFM : J’ai justement cité le pape Eugène IV au Concile de Florence, qui définit qu’en dehors de l’Eglise il n’y a pas de salut ; et vous rejetez ça.

― Ce n’est pas un dogme.

MHFM : Si, c’est un dogme. Eh bien, écoutez !

― Et où avez-vous vu c’est un dogme ? Ecoutez-moi ! Qu’est-ce que cela signifie pour « écouter »?

MHFM : Regardez-le ! Tout le monde dira ça, tout le monde le sait.

― Vatican 2 n’a pas prétendu être un concile dogmatique, alors pourquoi…

MHFM : Vous déviez vers un autre sujet. Mais si vous voulez m’amener sur ce terrain, je peux.

― Non, je ne fais pas ça. Je vous dis que ça n’a jamais prétendu être un concile dogmatique.

MHFM : Pas besoin… Le premier concile de Nicée n’a jamais dit : « Ceci est un concile dogmatique ». Mais il a enseigné la vérité dogmatique.

― Nous savons tous que ce n’est pas vrai.

MHFM : Pas besoin de dire explicitement : « Ceci est un conseil dogmatique » pour ETRE un concile dogmatique. Il faut que cela enseigne un point de foi ou de morale, de façon obligatoire, à l’Eglise universelle. Vatican 2 prétend faire ceci.

― Non, il ne le prétend pas.

MHFM : Si (…)

― En fait, Jean XXIII a été très clair que c’était un concile pastoral.

MHFM : En fait, il faisait référence au magistère de l’Eglise, non au concile. Et ces remarques ne sont pas pertinentes parce c’est Paul VI qui a promulgué Vatican II et il a, à la fin de chaque document, solennellement confirmé chaque point de son enseignement, et à la fin du concile, il a dit que toutes ces déclarations doivent être « religieusement observées par tous les fidèles », cela signifie … Toutes ses déclarations. Correct. Oui, cela signifie que ces déclarations …

― En fait, tout ce que le pape dit est une déclaration.

MHFM : Oui, c’est vrai, mais cela voudrait dire que toutes les choses qui appartiennent à la foi ou la morale constitueraient l’enseignement dogmatique infaillible, et Vatican II a…

― Je suis d’accord.

MHFM : je veux dire, si [Paul VI] avait été un vrai pape. Mais ce n’était pas le cas, c’était un antipape.

― Je pense… Je pense que ce que je suis en désaccord avec vous est ce que vous appelez dogmatique.

MHFM : Eh bien, comme je suis en train de vous le montrer, vous ne comprenez pas ce qui est dogmatique et ce qui ne l’est pas.

― Je comprends ce qu’est le dogme et la doctrine.

MHFM : Non, vous ne comprenez pas.

― Je comprends ce qu’est l’enseignement. Je comprends ce qui est l’enseignement ordinaire par rapport à l’enseignement non ordinaire…

MHFM : Non, vous ne comprenez pas. Si vous pensez que, en dehors de l’Eglise il n’y a pas de salut, n’est pas un dogme… alors vous ne le comprenez pas du tout.

― Eh bien, comment, où est … Je ne comprends pas, qu’est-ce que je fais mal ?

MHFM : Permettez-moi de vous poser cette question : la question de savoir si les gens sont sauvés, cela appartient à la foi, non ?

― Oui.

MHFM : Ok, est-ce que ce fut quelque chose que Jésus-Christ a révélé…?

― … Le destin éternel des gens ?

MHFM : Oui. Bon. Ensuite, vous êtes d’accord que c’est un point de foi ou de morale qui se rapporte à la révélation que Jésus-Christ a enseigné, non ?

― Oui.

MHFM : C’est donc matière à un prononcement dogmatique. Quand l’Église proclame que c’est ce que le Christ nous a appris, ce que nous devons croire, sur « où les gens vont » [après la mort]… Ceci est d’ordre DOGMATIQUE.

― Dogmatique…? Mais vous présupposez que quelqu’un dit quelque chose ! Si quelqu’un dit… Par exemple, ok dans Vatican II, il est dit qu’il y a des gens qui, sans faute de leur part, ne comprennent ou ne savent pas… et n’ont pas eu la grâce de connaître l’Eglise catholique, ni Jésus-Christ et sa sainte Église catholique… Ils sont sauvés par Jésus-Christ, même si elles ne peuvent pas avoir dans leur esprit, dans leur cœur, le concept de ce que cela signifie. Et si nous sommes un peuple divisé, dis-je, il y a des raisons de le dire. Et chaque génération a ses raisons d’avoir un concile, et ses raisons pour lesquelles un concile peut amplifier et clarifier.

MHFM : Ce que vous dites est…

― Je ne comprends pas pourquoi il est si difficile pour vous de comprendre logiquement que… Si vous n’avez jamais entendu parler de quelque chose, comment pouvez-vous en être coupable ??

MHFM : Parce que… En fait vous ne comprenez pas ce que l’Eglise enseigne. Eh bien, écoutez, vous avez eu votre temps. Vous devrez me permettre de répondre à ça. D’accord ? L’Eglise a INFAILLIBLEMENT enseigné que TOUS ceux qui meurent comme non-catholiques sont perdus. Notre devoir est de ne pas questionner ceci. Notre devoir est d’ACCEPTER ceci.

― Aaaah, je suis heureux que vous l’ayez dit…

MHFM : Et il y a des raisons… Eh bien, allez-vous me laisser répondre ??

― Parce que c’est tout à fait faux !

MHFM : Eh bien, vous rejetez l’enseignement catholique ! C’est aussi simple que cela.

― Lorsque vous rejetez, vous devez savoir, monsieur ! Vous devez savoir pour le rejeter.

MHFM : Non, il y a plusieurs distinctions en jeu, je peux vous expliquer ça. Oui, vraiment.

― Comment ça ?? Comment puis-je savoir quelque chose si je n’en ai jamais entendu parler ??!

MHFM : Permettez-moi de vous poser cette question : croyez-vous que les enfants qui meurent non baptisés … vont au Ciel ?

― Bien sûr. L’homme avec Jésus (larron) lui demanda simplement, il a dit … Il a dit … Je veux dire, a reconnu sa douleur…

MHFM : Ce n’est pas un argument valable. Voici pourquoi :

― C’est un argument très valable.

MHFM : Non. Pouvez-vous me laisser répondre?

― Certes !

MHFM : Bon. Il a été sauvé sous l’ancienne Loi. D’accord ? L’Église enseigne que la Loi du Baptême est devenu obligatoire après la Résurrection. D’accord ? C’est comme si vous disiez : « Eh bien, Moïse a été sauvé sans le baptême ! », ou Daniel, ce n’est pas un argument valable.

― Jésus était sur la Terre, il [le bon larron] pouvait demander pardon. Je ne peux pas…

MHFM : Ecoutez, vous devez me laisser faire quelques points.

― Ce n’est pas un dogme. Alors c’est inutile…

MHFM : Ne comprenez-vous pas que le concile… Acceptez-vous les dogmes du Concile de Trente ?

― Oui.

MHFM : Ne savez-vous pas que le concile de Trente anathématisa quiconque – cela signifie condamna, excommunia… –

― Bien sûr, c’est l’utilisation de … de …

MHFM : Non, laissez-moi finir ! Il a condamné quiconque dit que les enfants qui meurent sans baptême vont au Ciel.

― … Les enfants qui vont au Ciel…?

MHFM : Il condamne toute personne qui dit que les enfants qui meurent sans baptême vont au Ciel.

― Bien sûr, je suis d’accord avec cela.

MHFM : Vous venez de dire que les enfants qui meurent sans baptême …

― Mais vous ne comprenez pas la question de l’enseignement !

MHFM : Ooh, alors ! Vous venez de dire que…

― Remarquez les mots, vous ne pouvez pas dire…

MHFM : Vous ne dites pas …

― Si quelqu’un ne sait pas quelque chose, comment pouvez-vous les condamner ? Comment vous pouvez condamner quelqu’un de quelque chose que vous ne connaissez pas ?

MHFM : Là vous déviez du sujet…

― Non, je ne dévie pas ! Avant de répondre à cela, ce que je dis est qu’il est dit « enseigner » et vous aussi. Vous changez les mots.

MHFM : Le canon dit « SI QUELQU’UN DIT », d’accord ?! Je peux vous donner les mots exacts. « …que les enfants qui sont conçus dans le péché originel, qui meurent sans le baptême d’eau, vont au Ciel : qu’il soit anathème. » Si quelqu’un… Si quelqu’un croit en cela… Exactement. Et c’est ce que vous croyez.

― Mais ce n’est pas… ce n’est pas le cas aujourd’hui ! Vous devez…

MHFM : Quoi ?!

― D’abord, je vais regarder ce canon parce que j’ai tous les canons de tous les conciles… Je vais le citer pour vous, là maintenant. Je vais vous montrer quelque chose qui a déjà été enseigné et quelque chose qui doit être… – si quelqu’un ENSEIGNE quelque chose de faux, bien sûr, ils ont tort et font le mal. Mais si quelqu’un ne sait rien à ce sujet, si quelqu’un à l’heure de sa mort se repent de ses péchés… Ah voilà : Concile de Trente, Session V, sur le péché originel. D’accord ?

MHFM : Ok, session V.

― « Si quelqu’un nie que les nouveau-nés ont été baptisés… »

MHFM : « Si quelqu’un nie » ! Exactement. C’est le mot-clé, Ok. « Si quelqu’un » comme vous. Vous ne dites que des choses contraires à ce sujet.

― Non. « Si quelqu’un nie que les nouveau-nés ont été baptisés, même si… ». Vous inventez des choses.

MHFM : Je suppose que vous ne me laisserez pas lire.

― Allez-y.

MHFM : « Si quelqu’un nie que les nouveaux nés, qui viennent de naître de leur mère, doivent être baptisés, même s’ils viennent de parents baptisés, ou bien dit qu’ils sont certes baptisés pour la rémission des péchés des parents, mais qu’ils ne portent rien du péché originel d’Adam qu’il est nécessaire d’expier par le bain de la régénération pour obtenir la vie éternelle (…) qu’il soit anathème. » Ok ? Ensuite vous dites qu’ils sont tous conçus dans le péché originel et donc à moins qu’ils sont purifiés du péché originel par le sacrement du baptême, ils ne peuvent pas obtenir la vie éternelle. C’est un enseignement dogmatique de l’Eglise. Si vous le rejetez, vous êtes anathème. Or vous contredisiez ceci, précédemment.

― Je ne pense pas que… Cela été dit… Dans le sens d’une condamnation…

MHFM : Oh…. C’est bien ce qui est dit !! « Si quelqu’un nie… qu’il soit anathème » !!

― Ok. Et à qui cela…

MHFM : L’ Eglise Universelle.

― Vous faites référence aux évêques qui sont dans le concile œcuménique, où ils passent ensuite à leurs prédicateurs – certainement les prêtres… « si quelqu’un nie cela… »

MHFM : Non, monsieur. Il est écrit : « Si quelqu’un nie ». C’est une définition dogmatique.

― Où est-ce dit que c’est une définition dogmatique ?

MHFM : Ce n’est pas nécessaire.

― Aaha, je vois. Parce que vous le dites.

MHFM : Non, comme je l’ai déjà dit…

― Vous pensez que quand quelque chose est dogmatique, il doit l’être. Sinon, vous ça ne doit pas… Pouvez vous…

MHFM : Qu’est-ce qui est pour vous une définition dogmatique ? Pouvez-vous nommer une chose que vous considérez comme une définition dogmatique ?

― Bien sûr ! l’Immaculée Conception.

MHFM : Ca n’utilise pas le mot « dogmatique ». C’est ce que l’Eglise a défini. Ok, donc vous admettez qu’il n’est pas nécessaire que le mot « dogmatique » soit employé, pour que ce soit dogmatique.

―… c’est ce que l’Eglise a défini !

MHFM : Voilà, EXACTEMENT ! Vous venez juste de prouver mon point. Donc il n’y a pas besoin de dire « dogmatique », pour ETRE dogmatique ! OK ? Si…

― Vous êtes l’arbitre pour ça ? Je ne veux pas l’être.

MHFM : L’Eglise a déclaré exactement quelles sont les conditions, et l’Eglise a toujours tenu ça, personne n’a jamais mis en question…

― Savez-vous combien de fois l’Eglise, si je parlais dans votre… Votre charabia, a commis ce péché, ou ce genre de scandale ? Pensez-vous pouvoir citer des papes du 3ème siècle, 5ème siècle, et bien sûr le pape Honorius … Non, vous ne pouvez pas.

MHFM : Si, nous pouvons. Vous avez fait valoir…

― Je suis très familier avec ce sujet. Vous savez très bien de quoi je parle.

MHFM : Exact et vous ne savez pas de quoi vous parlez.

― Si, je sais.

MHFM : Non, vous ne savez pas. Vous rejettez l’infaillibilité papale ! C’est aussi simple.

― Non.

MHFM : Si, vous la rejetez ! Vous rejetez le dogme : lorsque les papes enseignent de façon autoritaire à Église Universelle, sur un point de foi ou morale, ils sont protégés de l’erreur, ils sont infaillibles.

― Où ai-je dit cela ?

MHFM : Ou ? Vous rejetez CA ! J’ai cité le Concile de Trente, qui est infaillible. C’est un point de foi et de morale à croire par l’Eglise Universelle, promulgué par le pape. De même, vous refusez le Concile de Florence, qui [montre que] en dehors de l’Eglise il n’y a pas de salut !

― Je ne rejette pas…

MHFM : Si, vous rejettez…

― Il suffit de penser à ce sujet : « non pas par leur propre faute… Ils peuvent être sauvés. »

MHFM : Ce n’est pas la doctrine de l’Église. Et vous croyez aussi que… Ce que je veux dire est que vous n’êtes pas catholique. Vous n’êtes pas catholique ! Et c’est pourquoi vous ne pouvez pas voir ces problèmes.

― Pierre n’a-t-il pas le droit de lier et de délier ?

MHFM : Ce n’est pas… L’Eglise ne peut pas changer les dogmes.

― Ensuite il a le droit de lier, mais pas de délier ?

MHFM : « Délier » se réfère à la rémission des péchés.

― Non.

MHFM : Si !

― Ce n’est pas ce que Pierre… Ca a un certain nombre d’ applications et implique beaucoup de choses, mais ça n’implique pas les… Non, non… euh, excusez-moi pas, ce n’est pas dogmatique…

MHFM : Oui, vous ne pouvez même pas nommer le premier concile de l’Eglise et vous venez m’expliquer ce qu’est l’enseignement catholique sur ce sujet ! Vous ne savez pas de quoi vous parlez ! Et c’est pour ça que toutes ces autres choses dont je veux parler sur Vatican II, ne font pas sens pour vous, parce que vous êtes de MAUVAISE VOLONTE !! C’est évident !! Vous n’ êtes qu’un menteur ! Comme beaucoup d’autres ici bas.

― Vous parlez de choses avec lesquelles je ne suis pas d’accord…

MHFM : Vous rejettez le Concile de Trente !!! Ouais ? Je veux dire, comment pouvez-vous possiblement penser que vous êtes catholique, alors que vous rejettez l’enseignement dogmatique du Concile de Trente ?!?

― Je ne rejette pas le concile, je… Je rejette un arbitrage personnel qui dit que… Eh bien, au fond, vous agissez peu comme Martín Luther. Parce qu’à la base, vous…

MHFM : Non, en fait, VOUS êtes celui qui agit comme Luther !

―… sur quoi croire et quoi ne pas croire…

MHFM : Au fait, saviez-vous que les antipapes de Vatican II ont fait l’éloge de Luther ? Pensez-vous être effectivement d accord avec…

― Il [Luther] avait raison au sujet des réformes.

MHFM : Non, non. Luther était un hérétique manifeste.

― Vous seriez donc d’accord avec la vente des indulgences?

MHFM : Je ne suis pas d’accord avec les abus qui se produisent et qui se sont produits. Luther avait raison à ce sujet ! Cela ne veut pas dire qu’il n’a pas été un hérétique.

― Eh bien, il avait raison, non ?

MHFM : Il a eu raison sur certaines choses, au sujet des abus qui se sont produits.

― Et alors ? Ca ne veut rien dire. C’est ce que je suis en train de faire. Ne pas condamner la totalité simplement parce qu’une partie ou un élément …

MHFM : C’est comme dire qu’un homme malade, qui est en train de mourir, a la jambe droite en bonne santé. Et alors ?! Ca n’a pas de sens, il est malade et il est en train de mourir. OK ? Il est sur le chemin de la mort. Donc le fait que Luther a déclaré certaines choses vraies, c’est hors de propos ! Il était un hérétique manifeste.

― Ce n’est pas hors de propos.

MHFM : Si, ça l’est.

― Je dis juste qu’il a dit des choses vraies…

MHFM : Tout le monde dit des choses vraies !

― Je ne suis pas… Je ne dis pas qu’il était grand et merveilleux ou un saint.

MHFM : Oui, et donc votre point n’a pas de sens.

― Je dis simplement que, à certains égards, il avait raison.

MHFM : Et alors ?

― « et alors » ?!?

MHFM : vous êtes d’accord qu’il était un hérétique ? vous êtes d’accord qu’il était hérétique ?

― Euh oui, à ce moment-là, parce que beaucoup de doctrines ont été condamnées, à Trente.

MHFM : Et saviez-vous que Jean-Paul II et Benoît XVI en ont fait l’éloge ?

― Oui et… ?

MHFM : Louer un hérétique, c’est favoriser l’hérésie. D’accord ?

― Vous devez comprendre quelque chose, vous pouvez également honorer le Coran sans avoir à se mettre d’accord avec lui

MHFM : Non, vous ne pouvez pas. D’accord ? C’est pourquoi Saint Thomas d’Aquin a dit…

― Vous pouvez honorer quiconque dans le monde.

MHFM : Vous ne pouvez pas honorer le livre « saint » d’une fausse religion. Si le livre représente… Si le livre représente…

― Donc, tout ce que nous faisons… Nous ne pouvons même pas serrer la main d’une personne qui n’est pas croyante ?

MHFM : Non, c’est différent.

― Aaah…

MHFM : Mais vous ne pouvez pas honorer le livre « saint » d’une fausse religion. Et c’est pourquoi Saint Thomas d’Aquin a déclaré : « Si quelqu’un … rendait culte à la tombe de Mahomet [ou rendait hommage à la tombe de Mahomet, son faux prophète de l’Islam], il serait considéré comme apostat ».

― Eh bien, personne ne l’a fait. Je comprends cela.

MHFM : Eh bien, non ! Mais Benoît XVI et Jean-Paul II ont fait l’équivalent de cela. Ils ont honoré essentiellement la religion. Ils ont honoré essentiellement la religion de l’islam. Oui, c’est de l’apostasie.

― Il n’y a rien de mal à honorer une religion.

MHFM : Si, c’est mal !

― Non, ce n’est pas mal. Vous n’adorez pas leur dieu, d’accord ? C’est ce qui est dit.

MHFM : Non, c’est absolument hérétique, et apostat, d’honorer de fausses religions.

― Les… Les gens rendent hommage au dieu de la personne ?? De quoi parlez-vous ?

MHFM : Quand vous honorez une religion, ok ?  Cela signifie que vous honorez…

― Non, ce n’est pas vrai.

MHFM : … que vous honorez le système de croyances et de pratiques. Bien sûr que si !

― J’honore mon ami qui est rabbin juif, cela ne signifie pas que…

MHFM : Non, vous voyez, vous montrez l’invalidité de votre argumentation et votre incapacité à voir ces choses, par cette déclaration que vous venez de faire. Vous déviez en passant du sujet de la religion, à celui de la personne. D’accord ? Nous pouvons parler d’honorer des personnes, ce qui est déjà assez mauvais

― « déjà assez mauvais »… Bien sûr, haïssez les gens.

MHFM : … Mais il ne fait pas seulement ça, il honore…

― C’est ce que Jésus a enseigné, haïssez les gens.

MHFM : Non, je n’ai pas dit ça.

― Eh bien, qui est ce que nous visons…

MHFM : Non, voyez que vous n’êtes pas en mesure de comprendre la vraie Charité, parce que vous n’avez pas la Foi. Et donc la vraie Charité vous est étrangère, parce ce qu’il vous manque les fondations de la Foi. Votre problème, c’est que vous ne croyez pas au Christ.

― Vous avez beaucoup de matériel devant vous, et vous prétendez tout savoir, et…

MHFM : Où ai-je dit que je savais tout ?

―…et que je ne sais pas de quoi je parle. Je rapporte ce que vous avez dit, sincèrement, et je suis…

MHFM : Oui, et je…

― Tout ce que vous dites est faux.

MHFM : Non, ça ne l’est pas.

― L’affirmation selon laquelle tout ce que vous croyez être dogmatique, serait dogmatique

MHFM : Non, je vous ai démontré que c’était dogmatique. Et n’importe quelle personne, peut-être pourriez-vous demander à votre évêque apostat, là-bas à Chicago vous pourriez lui demander, « est-ce le Concile de Trente est dogmatique ? » Il vous répondra, probablement « Oui, il l’était. »

― Oui il l’était…

MHFM : Ok ?? Et donc, le fait que vous souteniez qu’il n’était dogmatique, [ça montre que]…

― Mais monsieur, ça ne veut pas dire que tout le concile l’était !

MHFM : Comme je l’ai déjà dit, les points traitant de foi, et de morale…

― Et… Les canons ne peuvent pas être changés ?

MHFM : Pas ceux qui traitent de foi et de morale, et étant partie de la Révélation. Et ce canon que j’ai déjà cité…

― Vous inventez des choses.

MHFM : Non, non, non. Tel est l’enseignement de l’Eglise, qui est l’enseignement historique de l’Eglise. D’accord ? Toute personne qui sait quoi que ce soit de la doctrine catholique traditionnelle, [et] qui lui accorde un certain niveau de fidélité, admet que les canons du concile de Trente qui traitent de la Foi… Sont dogmatiques !!

― Ouais ?

MHFM : D’accord ?! Donc, le fait que vous le niez, ça montre à quel point vous êtes loin du vrai catholicisme. Vous êtes totalement englué dans le modernisme ! Et voyez que l’un des problèmes …

― Non, je ne le suis pas.

MHFM : Le problème avec la plupart des gens, comme vous…

― Je dis simplement que tout ce que dit un pape n’ est pas un dogme, et vous dites que si. Voilà un autre problème…

MHFM : Je n’ai pas dit cela. Et quiconque écoute ceci, sera en mesure de voir que je n’ai jamais dit ça. J’ai dit : pour les points traitant de la foi ou de la morale, et devant être crus…

― Mais vous choisissez les points. Vous choisissez ce qui est dogmatique dans ce que dit le Pape, et ce qui n’est pas aligné…

MHFM : Vous avez déjà admis que les questions dont nous avons parlé, comme le salut, traitent de la foi. Vous avez déjà admis ça.

― La question du salut traite de la foi, oui, je suis d’accord.

MHFM : Oui, et donc, quand l’Église enseigne sur la Foi, quand elle enseigne sur le Salut : comment l’obtenir ? Qui l’obtient ?… d’accord, et comment ils peuvent l’obtenir ? et qu’est-ce que les gens doivent croire là-dessus… ? … et le Péché Originel… Ce sont des questions de Foi, ce sont des questions de DOGME. Voilà le point.

― Eh bien, le fait est que vous le faites de façon arbitraire…

MHFM : Oh, eh bien …

― Vous faites ces considérations de façon arbitraire.

MHFM : Eh bien, c’est la raison pour laquelle Saint Paul enseigne que nous devons rejeter l’hérétique après le second avertissement, parce qu’avec les gens de mauvaise volonté…

― Vous appelez hérétiques ceux qui ne le sont pas. En d’autres termes, vous appelez tout le monde « hérétique » ?

MHFM : Non.

― Si , c’est ce que vous faites !

MHFM : Non, j’appelle hérétiques ceux qui sont hérétiques.

― Toutes les traces, de tout ce que vous voyez, est hérétique…

MHFM : Comment identifiez-vous les hérétiques ?? Vous rejetez l’enseignement du Concile de Florence !

― Mais quel enseignement, spécifiquement, a-t-il été défini…

MHFM : Mais j’ai même déjà cité le pape Léon XIII !

― Ce n’est pas si clair ! Ne voyez-vous pas cela ?!…

MHFM : C’est absolument clair pour toute personne honnête. Mais vous ne croyez même pas que le Christ est nécessaire !

― Non, je n’ai pas du tout dit ça.

MHFM : Eh bien, laissez-moi vous poser cette question : croyez-vous qu’un Juif, ou rabbin, qui rejette le Christ, peut être sauvé ?

― S’il ne connaît pas le Christ, comment peut-il…?

MHFM : Non, je vous demande… Il ne peut pas être sauvé dans ce cas, mais je vous demande …

― Vous ne pouvez pas rejeter quelque chose que vous ne connaissez pas.

MHFM : Donc, vous conviendrez que tous les rabbins qui rejettent le Christ iront en Enfer ?

― Je ne sais pas s’ils le rejettent ou non, de toute évidence, si vous ne savez pas sur lui.

MHFM : Oooh….

― Ils n’ont pas la grâce et la lumière pour savoir.

MHFM : Non ! Je vous demande ça au sujet, par exemple, du Rabbin de Rome… qui a rencontré l’antipape Jean-Paul II et qui a dit essentiellement que le dialogue ne signifiait pas le prosélytisme. Il a rencontré l’antipape Jean-Paul II et n’est pas intéressé de devenir catholique. S’il décède aujourd’hui, ira-t-il en Enfer ?

―…. Vous savez quoi ? C’est entre lui et Dieu. Je ne vais pas juger.

MHFM : Eh bien, vous confirmez mon point. Vous ne croyez pas …

― Je dis simplement que je ne serai pas la personne qui va juger si quelqu’un va en Enfer. Vous voulez juger quelqu’un en enfer ? Vous faites cela ! Je ne vais pas le faire.

MHFM : Bien sûr. Vous révélez que vous n’acceptez pas l’enseignement du Christ, et le Dogme Catholique, qui est que tous ceux qui meurent en tant que Juifs, vont en Enfer. Vous êtes donc… Vous êtes donc un non-croyant.

― Non, je rejette votre définition sur ça.

MHFM : Si. Vous êtes un hérétique.

― Vous définissez que tous ceux qui ne croient pas que l’Eglise Catholique est le moyen sûr du salut, iront en Enfer. C’est ce que VOUS dites.

MHFM : C’est ce que l’Eglise…

― Vous êtes très étroit d’esprit, pour ainsi dire.

MHFM : L’Eglise Catholique a enseigné que tous ceux qui meurent non-catholiques iront en Enfer. Cela a été enseigné depuis 2000 ans.

― Ce n’est pas du tout vrai.

MHFM : Si.

― Cela fait référence au moment présent, si vous traitez avec Martín Luther et qu’il ne coopère pas, à savoir, si vous avez affaire à… Bien sûr, c’est différent.

MHFM : Mais, même ça, vous n’y croyez pas !! Ce que je veux dire est que votre propos est faux, cependant vous ne croyez même pas à ce que vous dites, non plus, parce que je signale simplement que vous croyez que quelqu’un qui CONNAIT l’Eglise catholique, qui est un rabbin Juif qui la rejette, donc il CONNAIT et rejette…

― Comment pouvait-il savoir !? Comment peut-il rejeter quelque chose qu’il ne connaît pas ?!

MHFM : Ooohh….

― Réalisez !

MHFM : Je vous pose justement la question pour quelqu’un qui CONNAIT l’Eglise catholique !

― Oh, il la connaît ?

MHFM : Vous venez de dire que vous ne SAVEZ PAS s’il est damné !!! VOUS ETES UN MENTEUR !!!

― S’il la connaît, c’est différent.

MHFM : Vous venez de dire que vous NE SAVEZ PAS SI CETTE PERSONNE VA EN ENFER !

― S’il ne connaît pas !

MHFM : NON !! Je vous ai demandé pour le Rabbin de Rome, qui CONNAIT ! Et vous dites : « eh bien, il peut encore être sauvé parce que je ne sais pas. »

― Non, regardez, j’ai juste tenté…

MHFM : Bref, vous êtes un menteur, pur et simple. Et vous êtes un exemple des raisons pour lesquelles les gens vont en Enfer pour toute l’Eternité, parce que ce sont des menteurs et c’est là où ils méritent d’aller.

― Je ne vais pas le juger. Jésus lui-même a dit: « Ne jugez pas, si vous ne voulez pas être jugé. » Voulez-vous être jugé ?

MHFM : Ceci est dans Matthieu 7, 1-2, et dans le contexte, il dénonce les jugements hypocrites. C’est pourquoi il poursuit en disant « ne retire pas la paille dans l’œil du prochain, si tu as une poutre dans ton propre oeil. » Donc de toute évidence, il condamne les jugements hypocrites. Voilà pourquoi Saint Paul dit dans 1 Corinthiens 6 : 2 … Voilà pourquoi Saint Paul dit dans 1 Cor. 6 : 2 que si nous jugerons même les anges de Dieu, combien davantage les choses du monde ? Donc, vous devez juger certaines choses, la seule chose que vous ne pouvez pas faire, c’est des jugements hypocrites et des jugements qui sont totalement hors de propos. Et il en est ainsi de…

― Il parle de l’erreur…

MHFM : Mais de toute façon vous ne croyez rien de ce que le Christ a enseigné, alors…

― Comment, je ne crois pas ce que Jésus a enseigné ?

MHFM : Je l’ai cité : tous ceux qui meurent en dehors du Christ et le rejettent, et / ou ne croient pas en Lui ne sont pas être sauvés.

― Ce n’est pas ce qu’il a dit.

MHFM : Si, il le dit dans l’Evangile de Jean…

― En fait, permettez-moi de vous poser cette question, croyez ce que Jésus a dit dans ce cas, en disant que « si vous ne croyez pas en moi, croyez-moi au moins les œuvres que je fais »? [Jn. 14,12].

MHFM : Oui, c’est dans le contexte de…

― Donc, que dites- vous réellement ?

MHFM : C’est dans le contexte où il tente de prouver aux Juifs qu’il est le Messie, et qu’ils doivent l’accepter en tant que Messie, sur base de…

― Non, il parle de ses œuvres.

MHFM : Ecoutez, allez-vous me laisser répondre ou non !? Voulez-vous me laisser répondre ou non !? D’accord ? Il parle aux Juifs dans ce contexte de montrer qu’il est le Messie, et Il leur montre qu’ils doivent l’accepter grâce à ses œuvres : « Je fais ces miracles. »

― Acceptez mes œuvres », a-t-il dit.

MHFM : Oui, et ainsi il dit : acceptez-MOI, sur la base de ces œuvres.

― Il n’a pas dit « moi »

MHFM : Oui, mais j’essaie de vous expliquer quel est le contexte, et vous, comme un hérétique moderniste que vous êtes, vous refusez de voir ça.

― Je ne me soucie pas de la définition du contexte par autrui…

MHFM : C’est une autre chose que je vais citer pour vous, c’est du pape…

― Je dis simplement que Jésus dit : « Même si vous ne croyez pas en MOI, croyez au moins les œuvres que je fais. »

MHFM : Bien sûr, il ne dit pas, si vous regardez le contexte là, il ne dit pas « vous n’avez pas besoin de croire en moi. »

― Non, il ne dit pas ça.

MHFM : Bien, alors quel est votre point ?

― Mon point est qu’il existe d’autres moyens par lesquels on peut se sauver.

MHFM : Non !! Il ne dit pas ça du tout !

― Si, il le dit.

MHFM : Non il ne dit pas ça !

― Il dit : « Même si vous ne croyez pas en MOI, croyez au moins les œuvres que je fais. » Alors, il sépare déjà les deux.

MHFM : Non, il est en train de démontrer, pour ceux qui ne sont pas encore convaincus de Lui, il dit : « Si vous ne m’acceptez pas, croyez en ces choses que j’ai fait… » Croyez-le pour le bien des miracles, et donc ensuite, croyez en moi. C’est tout ce qu’il dit.

― Eh bien, il n’a pas dit cette partie, mais…

MHFM : Ouais, eh bien, c’est pourquoi dans l’Evangile de Jean, par exemple, il dit dans Jean 8 à plusieurs reprises, d’accord ? « Si vous ne croyez pas ce que Je Suis, vous mourrez dans votre péché. ».  Marc 16, 16 : « Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé ; mais celui qui ne croira pas sera condamné ». Ok ? Et c’est ce que vous jetez par la fenêtre… Et vous vous y heurtez.

― Je ne le pense pas.

MHFM : Si. Et vous ne croyez pas en l’Evangile. Et ne me dites pas que vous croyez à l’Evangile ! Vous n’y croyez pas !

― Je donne aux hommes et aux femmes le bénéfice du doute. Le fait que nous ne savons pas…

MHFM : Non, vous n’ avez pas le droit de faire ça.

― Si, j’ai le droit, car si vous ne savez pas ce que Dieu leur dit, alors ce n’est pas de leur faute

MHFM : Ce n’est pas l’enseignement de l’Eglise.

― Eh bien, vous savez quoi ? Si, ça l’est.

MHFM : Non.

― Vous venez de ne pas accepter le Concile Vatican II.

MHFM : Non vous êtes un hérétique et ça vient de …

― Ooh, je suis un hérétique, d’accord.

MHFM : C’est exact ! C’est exact. Et le pape Gregoire XVI, dans son encyclique de 1832…

― Maintenant, par ailleurs, peut-être êtes-vous d’accord avec Dominus Iesus où il est dit que Jésus est le personnage central de l’histoire du salut, de toute évidence, vous n’êtes pas d’accord avec cela aussi, parce qu’il a été écrit par Benoît XVI.

MHFM : Et ça dit aussi que les religions protestantes sont des moyens de salut.

― Elles peuvent l’être…

MHFM : C’est une hérésie. Il enseigne que les protestants sont en communion partielle avec l’Eglise.

― C’est le cas.

MHFM :  Il enseigne que les autres religions comme les religions non-chrétiennes ont une certaine forme de… De relation avec la vraie nature du salut, et à un certain niveau, ont été voulues par Dieu… D’accord ? Cela signifie donc que Dieu aurait pu vouloir ces autres religions comme moyens de salut. C’est une hérésie. Et Joseph Ratzinger, enseigne aussi, je ne sais pas si vous le savez…

― Je ne sais pas.

MHFM : Il enseigne que les dirigeants des sectes schismatiques orientales sont membres de l’Église. Les évêques dirigeants, les principaux patriarches, comme le patriarche schismatique de Constantinople, il enseigne que ce genre d’hérétique qui rejette la Papauté …

― Ouais ?

MHFM : … est membre de l’Eglise. Est-ce faux ?

― …

MHFM : Allo… ? Allo ?