L’essentiel pour sauver votre âme en ces temps de la fin

Vous devez prendre conscience de la situation actuelle et que nous sommes dans les temps post-Antéchrist et devez lire les trois documents suivants et voir les vidéos ci-dessous qui le prouvent :

 

 

 

La vérité sur ce qui est réellement arrivé à l’Église catholique après Vatican II 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hors de l’Église catholique il n’y a absolument pas de salut

 

 

 

 

 

 

 

 

La Bible prouve les enseignements de l’Église catholique

 

 

 

 

 

Vous devez rejeter la secte vatican 2, qui est la fausse église de l’Antéchrist en cette fin des temps, rejeter ses chefs antipapes et apostats, et ne jamais assister à sa fausse messe idolâtre et vous couper de toutes personnes qui adhèrent sciemment à vatican 2 ; L’Écriture prévient «Sortez de Babylone, mon peuple, de peur que vous n’ayez part à ses péchés, et que vous ne receviez de ses plaies» (Apocalypse ou Révélation 18, 4) : Ceux qui restent sciemment dans cette secte antichrist deviennent idolâtres, apostats, hérétiques et/ou schismatiques en se coupant de l’unité des antipapes apostats comme Benoit 16 et François qu’ils reconnaissent comme papes. De plus, depuis les anti-canonisations des antipapes et apostats Jean 23et Jean-Paul 2 le 27 avril 2014 (et l’anti-béatification de l’antipape Paul 6), ils vénèrent  comme « saints » des antipapes apostats antichrists qui ont répandu la prière et l’adoration des faux dieux des fausses religions du diable, et qui ont honoré les fausses religions du diable, contre le 1er commandement de Dieu : «Tu n’auras pas d’autres dieux devant moi» (Exode 20, 3).

Vous devez adhérer et tenir fermement la foi catholique traditionnelle, la vraie foi de la Tradition de l’Église sans laquelle il n’y a pas de salut en suivant les étapes de conversion ;

Vous devez tenir le dogme catholique Hors de l’Église il n’y a absolument aucun salut, et rejeter le baptême de désir et baptême de sang, le salut de l’ignorant invincible (et l’Âme de l’Église hors du Corps), et rejeter toute contraception artificielle et naturelle comme la Planification Familiale Naturelle ou contrôle naturel des naissances.

Quand vous êtes ferme dans votre croyance aux bases de la vraie foi catholique traditionnelle (foi de la Tradition de l’Église), vous devez faire la profession de foi du concile de Trente (Tridentine) ;

Vous devez prier le saint Rosaire entier quotidien (quinze dizaines), si possible ;

Vous devez avoir suivi toutes les étapes de conversion avant de recevoir les sacrements qui sont possibles : Il y a des conditions pour le sacrement de Pénitence et quasiment aucune possibilité de Communion sacramentelle aujourd’hui ;

Vous ne devez soutenir aucun prêtre hérétique d’aucune façon et d’aucune manière en quoi que ce soit ;

Vous devez toujours continuer à vous instruire de la vraie foi catholique et rejeter toutes les autres hérésies, vivre de la Foi, l’Espérance et la Charité, et vous préparer au second avènement de Notre Seigneur Jésus-Christ qui viendra juger les vivants et les morts.

 

MHFM, Traditional Catholic Issues and Groups : « Il devrait y avoir une option pour la confession dans votre pays avec un prêtre ordonné dans le Rite Oriental ou un prêtre âgé du Novus Ordo (ordonné avant 1968) qui dit les paroles appropriées d’absolution. C’est expliqué dans le fichier sur « où recevoir les sacrements ?« . Nous vous recommandons aussi de prier les 15 dizaines du Rosaire chaque jour et le Je vous salue Marie fréquemment ».

MHFM, Traditional Catholic Issues and Groups : « Nous sommes heureux que vous ayez écouté le matériel et que vous êtes intéressés de devenir Catholique. La Nouvelle Messe est invalide et ce n’est pas la Catholique. Donc, peu importe quel ‘prêtre’ l’offre, elle doit être évitée. Avant la réception d’un sacrement, il faut atteindre le point où on est engagé de ne jamais assister à la Nouvelle Messe Novus ordo, rejeter la secte Vatican II et ses antipapes comme non-catholiques, croire en Hors de l’Église Il n’y a Aucun Salut sans exception (aucun « baptême de désir », aucun salut pour les « invinciblement ignorants » de la foi Catholique), rejeter la PNF, ne pas soutenir de prêtres hérétiques, etc. Ce dossier couvre les principes sur Où recevoir les sacrements.

« Il est important de réaliser la situation aujourd’hui (pendant la Grande Apostasie). C’est celle dans laquelle essentiellement toutes les églises églises Vatican II sont hérétiques ou des églises ‘traditionalistes’ où le prêtre est hérétique d’une certaine façon. Ainsi, il n’y a pas d’églises qui sont entièrement Catholiques, où on peut se joindre, considérer le prêtre comme un Catholique et soutenir l’église. Il y a des options pour recevoir le sacrement de confession aujourd’hui (qui est évidemment crucial), mais presque aucune option pour recevoir la Communion. C’est expliqué dans le fichier mentionné ci-dessus. …

« Quand convaincus, les gens devraient aussi faire la profession de foi traditionnelle du Concile de Trente, qui peut être eu en accès du fichier mentionné ci-dessus. Plus loin, il devrait être compris que ‘les prêtres’ qui ont été ordonnés dans le Nouveau Rite d’Ordination n’ont pas été bien ordonnés. Puisque ‘les prêtres’ ordonnés dans le Nouveau Rite d’Ordination sont invalides, tous les péchés mortels confessés à de tels « prêtres » doivent être confessés de nouveau à un prêtre valide une fois que la personne est préparée pour la confession. Il est aussi important de se rendre compte que les ‘Jésuites’ modernes, les post-Vatican II,  ne sont pas de vrais Jésuites.

« Avant une confession, il faut non seulement être d’accord théologiquement, mais s’assurer aussi avoir été bien baptisé. S’il y a un doute sur comment un baptême a été exécuté, un baptême conditionnel devrait être fait, comme ce dossier sur les étapes pour se convertir [Étapes pour se convertir à la foi catholiquele couvre... Nous recommandons généralement un baptême conditionnel pour les gens quittant « l’Église » Vatican II ou venant du Protestantisme.

« C’est aussi très important pour les gens de prier le Rosaire chaque jour, toutes les 15 dizaines si possible et le Je vous salue Marie fréquemment ».