À propos des images immodestes, impudiques, immorales publiées sur internet et autres supports

Sommaire

 

Introduction

Les images immodestes, impudiques, ou immorales sont causes de péché pour autrui (péché de scandale). Le péché conduit l’âme à la mort et en enfer pour l’éternité.

Jacques 1, 14-15 : «chacun est tenté par sa concupiscence, qui l’entraîne et le séduit. Puis la concupiscence lorsqu’elle a conçu, enfante le péché, et le péché, quand il  a été consommé, engendre la mort».

  • Les images immodestes sont les images désordonnées et inconvenantes, comme celles qui montrent des parties du corps inconvenantes telles que les jambes nues, les bras nus, cou et cheveux nus, des vêtements serrés ou moulant, des femmes en pantalon (ou des hommes en habit de femme), des parures vaniteuses, du maquillage, des habits immodestes, ou des images qui attisent la convoitise mondaine, qui montrent la superbe, etc.
  • Les images impudiques – ou sans pudeur, c’est-à-dire sans la honte naturelle de la nudité depuis le péché originel –  sont les images suggestives, sensuelles, lascives, qui attisent le feu de la concupiscence charnelle, etc.
  • Les images immorales sont celles sensuelles encore pires, ou carrément sexuelles.

La nécessité ne permet pas d’afficher des images immodestes, impudiques, ou immorales

La nécessité ne permet pas d’afficher des vidéos ou des images immodestes, impudiques, ou immorales, montrant les silhouettes des femmes ou avec des vêtements serrés qui montrent leurs formes. Par conséquent, pour tous les yeux qui ont été tentés, celui qui les publie aura à rendre le plus strict compte au jour du jugement. Ceci ne se limite pas à internet, mais s’étend à tous types de supports.

Comment s’habillent et se comportent les stars de musique ou de cinéma des vidéos ou images laissées sur un site ? Les vidéos exposant la musique rock, r n’ b, etc., sont notoirement connues pour être impudiques et contenir des femmes impudiquement vêtues. La plupart des supports de médias, télé, vidéos internet, etc., montrent le même type d’images immodestes, impudiques, et immorales.

Quiconque publie de telles images devra rendre un strict compte à Dieu pour chaque personne qui a vu quelque chose d’immodeste, d’impudique ou d’immoral publié.

 

Les images qui contiennent toute immodestie et impudicité doivent être supprimées

Les webmasters de sites internet contenant des images immodestes, impudiques, ou immorales ou des liens vers ces images doivent tous les supprimer sans délai sous peine d’être cause de péché pour autrui ou péché de scandale.

Si vous ne le faites pas alors que vous avez été informé de le faire – sachant que votre site contient ou peut encore contenir de mauvaises choses – vous commettez un péché mortel. Donner scandale (voir ci-dessous) à son prochain est un des pires péchés mortels.

Il ne faut pas poster de vidéo sur un site à moins que chaque impudeur ait été retirée. Vous ne pouvez pas exposer les autres à des tentations juste parce que vous souhaitez publier telle vidéo, même pour un motif religieux.

Craignez Dieu, craignez d’offenser Dieu, craignez de poster de mauvaises choses, craignez de diriger les gens dans le péché possible en pensée ; craignez le jugement et l’enfer et vous ne pécherez jamais ou permettrez de laisser les autres pécher par vos actions.

Sites d’infos

Quasiment tous les sites d’infos, tous les sites de vidéos youtube, dailymotion, etc, contiennent facilement accessibles toutes sortes d’images immodestes, impudiques, ou immorales inopinées et inopportunes. C’est pourquoi on ne peut pas non plus laisser de liens d’accès vers de tels sites.

Dailymotion, youtube

Les sites de vidéos youtube, dailymotion, et d’autres, contiennent aussi toutes sortes d’images immodestes, impudiques, ou immorales inopinées.

Comme il n’est plus possible aujourd’hui de bloquer les liens d’accès d’une vidéo dailymotion, on ne peut pas poster des vidéos dailymotion du tout, sans donner accès au site dailymotion où se trouvent toujours plein d’images de vidéos qui sont des occasions de péché. Faire cela en connaissance est un péché, car c’est donner accès à l’occasion de péché, ce qui est contraire à l’enseignement catholique d’éviter les occasions de péché. Si vous faites cela malgré cet avertissement, vous engagez le péché car vous donnez sciemment accès à des occasions de péché, pour vous-même et pour autrui et devenez ainsi un agent du péché de scandale.

C’est la même chose pour youtube. Il n’est plus possible d’utiliser l’ancien code d’intégration youtube au lieu du nouveau pour bloquer les liens d’accès youtube ( codes youtube), et donc on ne doit plus poster des vidéos youtube du tout, car c’est donner un lien d’accès au site youtube qui contient toujours plein d’images inopinées de vidéos qui sont des occasions de péché. Faire cela en connaissance est un péché, car c’est donner accès à l’occasion de péché, ce qui est contraire à l’enseignement catholique d’éviter les occasions de péché. Si vous faites cela malgré cet avertissement, vous engagez le péché car vous donnez sciemment accès à des occasions de péché, pour vous-même et pour autrui et devenez ainsi un agent du péché de scandale.

Il est peut-être encore possible d’utiliser l’ancien code d’intégration vimeo au lieu du nouveau, sur certains type de sites, pour bloquer les liens d’accès au site viméo. Voir codes vimeo

Pour écarter le mal surement, il faut poster une vidéo sans aucune image immodeste, impudique, ou immorale convertie en mp4 ou en audio mp3. Si vous ne le faites pas, alors que vous avez été averti que cela peut occasionner du scandale ou occasion de péché pour autrui en permettant l’accès facile à des images immodestes, impudiques, ou immorales inopinées et inopportunes, alors vous engagez le péché mortel.

Pour convertir des vidéos youtube : clipconverter.cc

Pour convertir des vidéos dailymotion ou vimeo : telechargerunevideo.com/fr

Télévision

La télévision contient toujours de nombreuses images immodestes, impudiques, ou immorales intempestives ; elle détruit et rase toute la vie spirituelle et sa place est à la poubelle.

Cinéma

Les films de cinéma contiennent quasiment tous des images immodestes, impudiques, ou immorales inopinées et inopportunes, ils exposent au péché et sont des occasions de péché mortel. Ils doivent être évités.

Documentaires, films « religieux », etc.

Certains documentaires, films catholiques, etc., peuvent être vus mais comme on ne sait jamais ce qu’ils pourraient contenir à l’avance, il faut être très prudent et bien sélectionner le genre, mais même cela peut ne pas être suffisant pour écarter toute occasion de pécher. Une ou quelques images de visages de femmes maquillées ou vêtues montrant des parties ou peau du corps (ou d’hommes pour les femmes) peuvent être cause de péché véniel, qui ne doit pas être négligé, car le péché véniel peut conduire au péché mortel ou devenir mortel. Voir Le mal : Le péché origine du mal

Magazines, affiches, etc.

Quand aux magazines, affiches, etc., ils véhiculent de nombreuses images immodestes, impudiques, ou immorales qui sont des expositions à l’occasion de pécher. Voir Mortification des yeux

Bloqueur d’images

Vous devez aussi utiliser un bloqueur, par exemple adblock gratuit, pour bloquer les images indésirables sur internet. Si vous ne le faites pas alors que vous avez été informé de le faire, vous vous exposez à commettre le péché véniel ou mortel en pensée.

Si vous persistez obstinément à ne pas le faire alors que vous avez été informé de le faire, vous commettez un péché mortel.

On doit éviter l’occasion de pécher pour le salut

On doit éviter l’occasion prochaine de pécher pour être sauvé et recevoir le pardon de ses péchés de Dieu, c’est ce qu’a toujours enseigné l’Église catholique et ses Saints. Par exemple, le bienheureux pape Innocent XI pendant son pontificat, a condamné trois propositions qui niaient cette vérité :

Innocent XI, erreurs diverses sur les questions morales  n° 61, 4 mars 1679 : « Peut parfois être absous celui qui demeure dans une occasion prochaine de pécher qu’il ne peut et ne veut pas éviter, même qu’il cherche directement ou délibérément ou dans laquelle il se jette » – déclaration condamnée

Innocent XI, erreurs diverses sur les questions morales,  n° 62, 4 mars 1679 : « L’occasion prochaine de pécher ne doit pas pour être évitée quand il y a une raison utile ou honnête pour ne pas la fuir » – déclaration condamnée

Innocent XI, erreurs diverses sur les questions morales, n° 63, 4 mars 1679 : « Il est permis de chercher directement l’occasion prochaine de pécher pour notre bien spirituel ou temporel, ou pour celui de notre prochain »  déclaration condamnée

Nous voyons ci-dessus que l’Église confirme l’opinion selon laquelle «Il est permis de chercher directement l’occasion prochaine de pécher pour notre bien spirituel ou temporel, ou pour celui de notre prochain» est directement condamnée. Et cette condamnation est pour ceux qui «cherchent directement l’occasion prochaine de pécher» pour une bonne raison, plutôt que pour une raison égoïste.

Mais la plupart des gens dans ce monde ne regardent même pas les médias mauvais et impies pour une bonne raison, mais pour le plaisir ou pour d’autres raisons inutiles, et certainement pas nécessaires «pour notre bien spirituel ou temporel, ou pour celui de notre prochain». Cela nous montre que l’Église et la loi naturelle abhorrent et condamnent absolument l’opinion selon laquelle on peut regarder ou écouter les médias qui peuvent tenter une personne dans le péché. En effet, non seulement la proximité de l’occasion de péché, comme les médias du monde mauvais et impies, mais aussi «l’occasion prochaine de pécher pour notre bien spirituel ou temporel, ou pour celui de notre prochain» doit être totalement rejetée et évitée si l’on veut obtenir le salut.

«Nous lisons aussi dans le Père Nieremberg, qu’une noble dame, qui était extrêmement pieuse, avait demandé à Dieu de lui faire connaître ce qui déplaisait à Sa Majesté Divine de la plupart des personnes de son sexe. Le Seigneur daigna l’exaucer d’une manière miraculeuse. Il a ouvert sous ses yeux l’abîme éternel. Là, elle vu une femme en proie à des tourments cruels et reconnut une de ses amis, un peu de temps avant qu’elle soit défunte. Cette vue lui a causé autant d’étonnement que de douleur : la personne qu’elle vit damnée ne lui semblait pas avoir mal vécu. Alors cette âme malheureuse lui dit :  » Il est vrai que je pratiquais la religion, mais j’ai été une esclave de la vanité. Gouvernée par la passion de plaire, je n’avais pas peur d’adopter des modes indécentes pour attirer l’attention, et j’ai allumé le feu de l’impureté dans plus d’un cœur. Ah ! Si les femmes chrétiennes savaient combien l’impudeur en robe déplaît à Dieu ! «  Au même moment, cette âme malheureuse fut percée par deux lances de feu, et plongée dans un chaudron de plomb liquide»» (Apoc. FX Schouppe, SJ, le dogme de l’enfer, chapitre VIII)

Saint Alphonse de Liguori : Le scandale, alors, est un mot ou acte par lequel vous êtes pour votre voisin la cause ou l’occasion de perdre son âme [par exemple publiant quelque chose ou un lien vers une occasion de meurtre de l’âme qui peut les inciter à pécher]. Il peut être direct ou indirect. Il est direct lorsque vous tentez ou induisez autrui à commettre un péché directement. Il est indirect lorsque, bien que vous prévoyez que des mots ou des mauvaises actions seront la cause du péché d’un autre, vous ne vous en abstenez pas. Mais le scandale, qu’il soit direct ou indirect, s’il concerne une question de grande importance, est toujours un péché mortel.

Saint Alphonse : «Écoutez cet exemple. Un garçon allait souvent à la confession ; et tout le monde le prenait pour un saint. Une nuit, il a fait une hémorragie, et il a été retrouvé mort. Ses parents sont allés à son confesseur en pleurant le priant de le recommander à Dieu ; et il leur dit : « Réjouissez-vous, votre fils, je le sais, c’était un petit ange, Dieu a voulu le retirer de ce monde, et il doit maintenant être dans le ciel, il doit, cependant, être encore au purgatoire, je vais dire la messe pour lui ». Il avait mis ses habits pour aller à l’autel ; mais avant de quitter la sacristie, il se vit en présence d’un spectre effrayant, et lui a demandé au nom de Dieu qui il était. Le fantôme répondit qu’il était l’âme de celui qui venait de mourir. Oh ! est-ce vous ? s’écria le prêtre ; si vous êtes dans le besoin de prières, je vais me contenter de dire la messe pour vous. Hélas ! Messe ! Je suis damné, je suis en enfer ! Et pourquoi ? « Écoutez », a déclaré l’âme : « Je n’avais encore jamais commis un péché mortel, mais la nuit dernière une mauvaise pensée m’est venue à l’esprit ; je lui ai donné mon consentement, et à la fois Dieu m’a fait mourir, et m’a condamné à l’enfer dans lequel j’ai mérité d’être. Ne dites pas la messe pour moi ; elle ne ferait qu’augmenter mes souffrances « . Ayant ainsi parlé, le fantôme a disparu». (Les œuvres complètes ascétiques de saint Alphonse, vol 15, p. 167)

Tous les gens qui s’habillent impudiquement ou tentent les autres, soit par leur robe, images, ou en fournissant ou recommandant à d’autres des mauvais films contenant des mauvaises scènes inacceptables, ou par un lien vers des sites Web (tels que des articles de presse) qui contiennent des images lascives et immorales, ou pire, en publiant ces images sur leur propre site Web ou dans des messages de forum, même si elles sont affichées pour un soi-disant «motif religieux», sont coupables du péché mortel de scandale (voir plus bas).

 

L’Église catholique condamne toute immoralité

L’Église catholique se fondant sur la Sainte Écriture et la loi naturelle condamne infailliblement toute immoralité et l’exposition de celle-ci à la fois aux petits et grands.

Matthieu 18, 6 : «Mais celui qui scandalise un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu’une meule soit pendue à son cou, et qu’il soit noyé au fond de la mer».

Luc 17, 1-2 : « Et il dit à ses disciples : Il est impossible que les scandales [c’est-à-dire les tentations ou encouragements au péché] n’arrivent : mais malheur à celui par qui ils arrivent. Il vaudrait mieux pour lui, qu’une meule de moulin soit pendue à son cou, et qu’on le jetât dans la mer, qu’il scandalise un de ces petits. « 

Comme nous pouvons le voir ici, Jésus dit que c’est mieux d’être noyé dans les profondeurs de la mer que de donner «scandale» à une personne. Pourtant, beaucoup de gens font exactement le contraire de ce précepte infaillible de l’Évangile et donnent à toutes les personnes qui visitent leur site web ou un forum d’être une cause directe de «scandale» et une occasion de tomber dans le péché à travers les images ou les vidéos immorales, maléfiques et sensuelles qu’ils favorisent ou avec un lien (comme ceux qui sont fréquemment contenus dans les articles de presse).

Concile de Trente, session XXV, 3-4 déc. 1563, sur les images impudiques : «En outre, dans … l’utilisation d’images … toute lascivité doit être évitée ; de telle sorte qu’elles ne doivent pas être peintes ou ornées d’une beauté excitante à la luxure … ».

Pape Léon XIII, Exeunte iam anno (n ° 10), 25 décembre 1888 : «Ainsi l’essence même de la vie chrétienne consiste à rejeter la corruption du monde et de s’opposer constamment à toute indulgence en elle …»

Saint Alphonse : «Un péché mortel de scandale est commis par les femmes qui exposent leur poitrine impudiquement, ou qui exposent leurs membres de manière incorrecte. Aussi par les acteurs dans des comédies impudiques, et encore plus par les personnes qui composent ces comédies ; également par des peintres qui peignent des images obscènes [ou qui montrent aux autres des messages ou photos sur internet], et par les chefs de familles qui gardent ces photos dans leurs maisons. Le père qui parle de manière obscène, ou blasphème les saints, en présence de ses enfants, et la mère qui laisse dans sa maison des jeunes hommes qui sont en amour avec ses filles vivre parmi elles ou des fiancés, ou d’autres personnes soupçonnées, sont coupable d’un péché encore plus grave de scandale. Certaines mères disent : « Je ne pense à aucun mal ». Je réponds que c’est leur devoir de soupçonner ; sinon elles devront rendre compte à Dieu de tous les péchés qui peuvent suivre». (Les œuvres ascétiques complètes de saint Alphonse, vol 15, p. 399-400)

Par conséquent, c’est clairement un péché mortel et contre la loi de Dieu de poster sciemment des images lascives et d’y conduire les autres, et cela est vrai même si ces images sont affichées pour un soi-disant «motif religieux» ou pour exposer la «corruption». Car qui, avec un esprit droit se mettrait lui-même sciemment ou d’autres en possible péché mortel (ou même péché véniel) d’impureté et d’adultère contre leur propre âme et le Dieu tout bon pour une raison quelconque ?

Saint Alphonse : «Lorsque l’on parle du sixième commandement [contre l’immoralité sexuelle], nous devrions éviter de scandaliser les innocents en éveillant leur curiosité [par exemple en les exposant à des images lascives ou immorales] … il suffit, sur ce point, de condamner en général ce qui offense la chasteté, sans expliquer les espèces ou les circonstances [ou en affichant l’image elle-même immorale] … » (Les œuvres complètes ascétiques de saint Alphonse, vol 15, p. 176)

Une personne qui publie obstinément ces images, des liens vers elles ou pour leur recherche engage définitivement un péché mortel, non seulement pour se mettre dans des tentations totalement inutiles et pour contempler ce qui n’est pas licite pour lui de voir, mais aussi pour tenter son prochain et pour lui exposer à voir ce qui n’est pas licite pour lui de voir. 

«Il n’est pas permis, dit [le pape] Saint Grégoire,  » de voir ce qu’il n’est pas permis à convoiter. La mauvaise pensée qui procède des regards, mais qui devrait être rejetée, ne manque jamais de laisser une tache sur l’âme « . (Saint Alphonse de Liguori, La véritable épouse de Jésus-Christ, la mortification des yeux, p. 221)

Saint Alphonse :

«En ce qui concerne LA SUPPRESSION DU MAL. 1. Un père doit empêcher à ses enfants de fréquenter la mauvaise compagnie, ou avec les serviteurs se comportant mal, ou avec un maître qui ne donne pas un bon exemple.

«2. Il doit retirer de sa maison tout serviteur mâle ou femelle qui peut être une source de tentation pour ses filles ou fils. Les parents vertueux n’admettent pas dans leur maison de jeunes servantes quand leurs fils ont grandi.

«3. Il doit bannir de sa maison tous les livres qui traitent de sujets obscènes, ou sur l’amour profane, romans, et toutes les œuvres similaires ; ces livres sont la ruine de jeunes innocents. Videumaun nous parle d’un jeune homme qui était un exemple pour tous ses concitoyens. Il a accidentellement lu un livre obscène, et tomba dans ces crimes horribles qu’il est devenu le scandale du peuple tout entier. Sa conduite était si scandaleuse que les magistrats ont été obligés de le bannir de la ville. Un autre jeune homme, qui avait échoué dans ses efforts pour séduire une femme, mit à sa façon un livre qui traitait sur l’amour, et c’est ainsi qu’il lui a fait perdre son honneur et son âme. Un parent est toujours plus strictement lié à supprimer cette sorte des livres qui sont devenus si communs, qui, en plus de l’autre poison, contiennent aussi des erreurs contre la foi ou contre l’Église.

«4. Il est tenu de retirer de sa maison les images impudiques, en particulier si elles sont obscènes. Le Père Rho nous dit que le cardinal Bellarmin est entré dans la maison d’un gentilhomme, où il lui est arrivé de voir des images impudiques ; alors il lui dit : « Mon ami, je suis venu vous prier pour l’amour de Dieu de faire une œuvre de charité en vêtant les nus ». Le gentilhomme promit de le faire, de sorte que le Cardinal avait souligné l’image, en disant : « Il ya des gens nus, je veux dire ». Oh, combien heureux est le diable quand il voit dans une maison une image impudique ! Cela est lié à la vie du Père Jean-Baptiste Vitelli disant qu’une troupe de démons avait été vue une fois dans le hall d’un certain noble offrant de l’encens à une image impudique qui pendait, en retour des âmes qu’ils avaient acquises par elle.

«5. Un parent doit interdire à ses enfants de fréquentes mascarades ou danses des maisons publiques, ou d’avoir part à des comédies. Il ne devrait pas permettre à ses filles soient instruites par un homme étrange. Oh, combien est-il dangereux pour les jeunes femmes de recevoir des instructions des hommes ! Au lieu d’apprendre à lire, elles apprennent à commettre des péchés mortels. Un parent doit faire instruire ses filles par une femme ou par un petit frère ; Je dis petit, car même avec un frère, quand il est grand, c’est un danger. Les parents doivent très particulièrement ne jamais laisser leurs fils et leurs filles dormir dans le même lit [ou dans la même pièce], et encore moins dans le même lit avec leur père et mère. Ils doivent aussi prendre soin de ne pas permettre à leurs filles de converser seules et familièrement avec un homme, fût-il le premier saint au monde. Les saints du ciel ne sont pas capables de tomber ; mais les saints sur la terre sont de chair comme les autres, et s’ils ne se permettent pas d’éviter les occasions de péché, ils peuvent devenir des diables. Ainsi, un père le plus vertueux et régulier fera bien de recommander  à ses filles de lui faire savoir quand elle voit une de ses sœurs continuer en secret cette familiarité, ou quand elle voit tout autre trouble dans la famille ». (Les œuvres ascétiques complètes de saint Alphonse, vol 15, p. 451-453)

Alors que beaucoup de gens n’afficheraient jamais eux-mêmes des images ou des vidéos des plus scandaleuses sur leur propre site Web ou forum, ils n’ont néanmoins aucun scrupule pour mettre des liens vers ces images ou vidéos si elles se trouvent sur d’autres sites (comme les sites d’actualité ou youtube), comme s’ils pensaient qu’ils seront sans culpabilité en menant les gens à contempler ces images ou vidéos parce que quelqu’un d’autre les a posté. Eh bien, ils ne seront pas sans culpabilité ! Et beaucoup d’entre eux n’auraient également aucun problème ou scrupule de poster des formes « moins » impudiques de photos ou des vidéos de femmes et d’hommes sans pudeur habillés d’après la mode du monde sur leur propre site Web ou des forums, ou même un lien vers ces articles où ces images ou ces vidéos sont contenues. Ce n’est pas un comportement acceptable.

En vérité, si quelqu’un publie obstinément tout type d’impudeur sur son site Web ou des messages du forum ou des liens vers eux – ou affichent un lien vers des photos ou des vidéos qui montrent ce que l’on appelle la mode des temps modernes des femmes qui révèle la silhouette féminine par le port de pantalons et de vêtements serrés de manière révélatrice, sensuelle ou immodeste – ce ne serait pas seulement impudique et immoral, mais aussi complètement mauvais et un péché mortel ainis ces vêtements sont la cause et le potentiel direct pour inciter la convoitise d’un homme et donc lui causer, et à tous les visiteurs ou spectateurs de cette page, de commettre le péché mortel de luxure et l’adultère dans son cœur (Matthieu 5, 28).

Cela signifie qu’il est absolument interdit de poster des liens vers des sites/articles de nouvelles (infos) par défaut car ils contiennent des images totalement immodestes, impudiques et immorales. Pourtant, beaucoup de gens mauvais – et il n’est pas rare que l’on voit même des «catholiques» dits traditionnels, sur différents forums et sites poster tout le temps des liens vers ces sites contenant de telles impudicités, même s’ils sont parfaitement conscients de l’impudicité qu’ils contiennent, pour la destruction de leur propre âme (car ils ne doivent pas se mettre dans les tentations ou poster ces sites avec ces images s’ils en contiennent) et les âmes des autres (qui sont scandalisé par leur exemple) et le délit contre Dieu (qu’ils pleurent pour leur mauvaise vie et mauvais exemple), dont ils prétendent avoir le culte.

Saint Alphonse : «4. Mais revenons à la NÉCESSITÉ D’ÉVITER LES OCCASIONS DE PÉCHER. Il est nécessaire, également, de s’abstenir de regarder des images impudiques. Saint-Charles-Borromée interdit à tous les pères de famille de garder ces images dans leurs maisons. Il est nécessaire, également, de s’abstenir de lire de mauvais livres, et pas seulement ceux qui sont positivement obscènes, mais aussi ceux qui traitent de l’amour profane, comme les poèmes de l’Arioste, le « Pastor Fido, » et toutes ces œuvres. Les pères ne devraient pas permettre à leurs enfants de lire des romans. Ils font parfois plus de mal que les livres même obscènes ; ils mettent des notions et des affections fantastiques dans les jeunes têtes des personnes, qui détruisent toute dévotion, et après les poussent à se livrer au péché. « La lecture vaine, » dit saint Bonaventure, « engendre des pensées vaines et éteint la dévotion ». Faites lire des livres spirituels à vos enfants, des histoires ecclésiastiques, et la vie des saints. Et là, je le répète : Ne laissez pas vos filles être instruites de leurs leçons par un homme, fût-il un saint Paul ou un saint François d’Assise. Les saints sont dans les cieux.

«5. Attention, aussi, de ne pas permettre à vos enfants d’avoir part à des pièces de théâtre, ni même d’assister à une comédie impudique. Saint-Cyprien dit : « Qui va chaste au jeu, revient prostitué ». Un jeune homme ou une femme va à la pièce de théatre plein de modestie et de la grâce de Dieu, et rentre chez lui sans pudeur et en inimitié avec Dieu. Ne laissez pas vos enfants aller à ces fêtes du diable où l’on danse, où se poursuit le chant impudique, et les amusements coupables ». « Là où il y a la danse », dit saint Ephrem, « une fête du diable est célébrée ». Mais vous dites : « Quel mal y a t-il dans un peu de détente et d’amusement ? » Saint Pierre Chrysologue écrit : « Ce ne sont pas des amusements, mais des infractions graves contre Dieu ». Un certain compagnon du serviteur de Dieu, le Père Jean-Baptiste Vitelli, voulu, contre la volonté du père, aller à une fête de ce genre qui était célébrée à Norcia ; la conséquence a été, d’abord, qu’il a perdu la grâce de Dieu, il s’abandonna à une mauvaise vie, et à la fin a été tué par la main de son propre frère.

«6. Enfin, certains ont pu se demander si c’est un péché mortel de faire la cour [il se réfère à la parade]. Que puis-je dire ? Normalement parlant, je dis que les personnes qui se livrent à l’amour [ou la cour] ne sont guère sans occasion prochaine de pécher mortellement. L’expérience montre que quelques-uns d’entre eux sont exemptés de péchés graves. S’ils ne commettent pas de péché mortel au le début de leurs fréquentations, ils tomberont au cours du temps très facilement dedans : au début, ils parlent entre eux par une prédilection pour la conversation de l’autre ; cette prédilection se développe ensuite en une passion ; quand la passion a pris racine, elle aveugle l’esprit, et précipite l’âme en mille péchés de mauvaises pensées, de mots impudiques, et, à la fin à des actes coupables. Le Cardinal Pic de la Mirandole, évêque d’Albano, interdit aux confesseurs de son diocèse d’absoudre les amateurs qui, après avoir été dûment avertis, continuaient à tenir de longues conversations ensemble, en particulier s’ls doivent être seuls, ou si les conversations doivent être de grande longueur, ou clandestines, ou la nuit. « Mais, Père, » diront certains d’entre eux : « Je n’ai aucune mauvaise intention. Je n’ai même pas de mauvaises pensées ». Les jeunes hommes et jeunes filles doivent éviter ces conversations amoureuses avec des personnes de sexe différent. Au début, le diable ne suggère pas de mauvaises pensées, mais quand l’affection a pris racine il ne vous permettra pas de voir le mal que vous faites ; et presque sans savoir comment, vous constaterez que vous avez perdu votre âme, votre Dieu, et votre honneur. Oh ! combien de jeunes personnes innocentes sont le gain du diable de cette façon ! » (Les œuvres ascétiques complètes de saint Alphonse, vol 15, p. 480-482)

En outre, puisque les sites ou les messages de forum impudiques apparaissent fréquemment sur les moteurs de recherche Internet et que n’importe qui sur n’importe quel site peut lier ces articles, l’administrateur du site web ou du forum est responsables du téléchargement des photos ou vidéos des utilisateurs, cela signifie que beaucoup de gens peut être exposés sans le savoir à ces images ou objets sans connaître leur contenu graphique. Et c’est une autre raison pour laquelle il est interdit de poster des images ou des vidéos impudiques pour une raison quelconque.

 

Péché de scandale

Le péché de scandale signifie être cause de péché pour autrui. En ce qui concerne le grand mal d’être aux autres une cause de scandale, saint Alphonse de Liguori, Docteur de la morale, prêchait les paroles terrifiantes suivantes dans un sermon à sa congrégation :

Saint Alphonse de Liguori, sur le péché de scandale : « Les loups les capturent et les dispersent ». (Jean 10, 12) Les loups qui capturent et dispersent le troupeau de Jésus-Christ sont les auteurs de scandale, qui, non contents de leur propre destruction, travaillent à détruire les autres. Mais le Seigneur dit : «Malheur à l’homme par qui le scandale arrive». (Matthieu 18, 7) Malheur à celui qui donne scandale, et provoque d’autres à perdre la grâce de Dieu. Origène dit qu’ «une personne qui pousse un autre au péché, pèche plus gravement que l’autre». Frères, s’il y en avait parmi vous qui ait donné scandale, je tâcherai cette journée de le convaincre du mal qu’il a fait, pour qu’il puisse le pleurer et s’en garde à l’avenir. Je vais vous montrer, dans le premier point , le grand dam que le péché de scandale donne à Dieu ; et, dans le second, le grand châtiment que Dieu menace d’infliger aux auteurs de scandale.

«Premier Point. SUR LE GRAND DAM QUE LE PÉCHÉ DE SCANDALE DONNE À DIEU.

«1. Il est, en premier lieu, nécessaire d’expliquer ce qu’on entend par scandale. Voici comment saint Thomas le définit : « Le scandale est un mot ou un acte qui donne lieu à la ruine de son prochain. » (S. Theol. 2-2, q. 45, art. 1) Le scandale, alors, est un mot ou acte par lequel vous êtes pour votre prochain la cause ou l’occasion de perdre son âme [comme en publiant ou en reliant les âme de manière meurtrière qui va induire les autres à pécher]. Il peut être direct ou indirect. Il est direct lorsque vous tentez ou induisez autrui à commettre un péché directement. Il est indirect lorsque, bien que vous prévoyez que des mots ou des mauvaises actions seront la cause du péché d’un autre, vous ne vous en abstenez pas. Mais le scandale, qu’il soit direct ou indirect, s’il est dans une question de grande importance, est toujours un péché mortel.

«2. Voyons maintenant quel grand dam la destruction de l’âme du prochain donne à Dieu. Pour le comprendre, nous devons considérer la façon dont chaque âme est chère à Dieu. Il a créé les âmes de tous les hommes à son image. « Faisons l’homme à notre image et ressemblance. » (Gen. 1, 26) Les autres créatures, Dieu les a faites par un fiat – par un acte de sa volonté ; mais l’âme de l’homme il l’a créée par son propre souffle. « Et le Seigneur souffla dans ses narines un souffle de vie. » (Genèse 2, 7) L’âme de votre prochain, Dieu l’a aimée pour l’éternité. « Je vous ai aimés d’un amour éternel. » (Jérémie 31, 3) Il a, par ailleurs, créé chaque âme pour être couronnée dans le paradis, et participer à sa sa gloire. « afin de vous rendre ainsi participants de la gloire divine, » (2 Pierre 1, 4) Dans le ciel, il rendra les âmes des saints participantes de sa propre joie. « Entre dans la joie de ton Seigneur. » (Matthieu 25, 21) Pour eux, il est lui-même leur récompense. « Je suis votre récompense extrêmement grande. » (Genèse 15, 1)

«3. Mais rien ne peut montrer la valeur que Dieu met sur les âmes des hommes plus clairement que ce que le Verbe incarné a fait pour leur rédemption du péché et de l’enfer. « Si, » dit saint Eucharius, « vous ne croyez pas votre Créateur, demandez à votre Rédempteur, combien vous êtes précieux. » Parlant des soins que nous devons avoir de nos frères, saint Ambroise dit : « La grande valeur du salut d’un frère est connu par la mort du Christ. » Nous jugeons de la valeur de tout par le prix payé pour cela par un acheteur intelligent. Maintenant, Jésus-Christ a, selon l’Apôtre, acheté les âmes des hommes avec son propre sang. « Vous avez été rachetés à un grand prix. » (1 Cor. 6, 20) Nous pouvons donc dire que l’âme a autant de valeur que le sang d’un Dieu. Tel est, en effet, le language de Saint-Hilaire. « Tam copioso munere redemptio agitur, ut homo Deum valere videatur ». Par conséquent, le Sauveur nous dit que tout le bien ou le mal que nous faisons à l’un de ses frères, nous le faisons à lui-même. « Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces petits de mes frères, c’est à moi que vous me l’avez fait. » (Mt 25, 40)

«4. De tout cela, nous pouvons en déduire quel est le déplaisir donné à Dieu de scandaliser un frère, et de détruire son âme. Il suffit de dire que ceux qui donnent scandale dérobent à Dieu un enfant, et assassinent une âme, pour le salut duquel il a donné son sang et sa vie. Ainsi, saint Léon appelle les auteurs de scandales meurtriers. « Quisquis scandalizat, mortem infert animae proximi ». Ils sont les plus impies des assassins parce qu’ils ne tuent pas le corps, mais l’âme d’un frère, et volent Jésus-Christ de toutes ses larmes, de ses chagrins, et de tout ce qu’il a fait et souffert pour gagner cette âme. D’où l’Apôtre dit : « Maintenant, quand vous péchez ainsi contre les frères, et en blessant leur conscience faible, vous péchez contre le Christ. » (1 Cor 8, 12). Ceux qui scandalisent un frère, pèchent contre le Christ parce que, comme dit saint Ambroise, ils Le privent d’une âme pour laquelle il a passé tant d’années, et s’est soumis à tant de fatigues et de travaux. On raconte que saint Albert le Grand a passé trente ans à la fabrication d’une tête qui ressemblait à une tête humaine qui parlait ; et que saint Thomas, craignant que cela ait été fait par l’agence du diable, avait pris la tête et la cassa. Saint Albert se plaignit de l’acte de Saint Thomas, en disant : « Vous avez brisé le travail de trente ans ». Je ne dis pas que cela est vrai, mais il est certain que, lorsque Jésus-Christ voit une âme détruite par le scandale, il peut reprendre l’auteur de celui-ci, et lui dire : mauvais misérable, qu’avez-vous fait ? Vous m’avez privé de cette âme pour laquelle j’ai travaillé 33 années.

«5. Nous lisons dans les Écritures que les fils de Jacob, après avoir vendu leur frère Joseph à certains marchands, ont dit à son père que les bêtes sauvages l’avaient dévoré. « Fera pessima devoravit eum » (Genèse 37, 20). Pour convaincre leur père de la vérité de ce qu’ils avaient dit, ils plongèrent la tunique de Joseph dans le sang d’une chèvre, et lui ont présentée, en disant : « reconnais si c’est la robe de ton fils, ou non » ( v 32). En réponse, le père affligé dit avec larmes : « C’est la tunique de mon fils : une bête sauvage féroce l’a dévoré » (v. 33). Ainsi, nous pouvons imaginer que, quand une âme est amenée dans le péché par le scandale, les démons présentent à Dieu le vêtement de cette âme trempée dans le sang de l’Agneau immaculé, Jésus-Christ – qui est la grâce perdue par cette âme scandalisée que Jésus-Christ avait acheté de son sang et qu’ils disent au Seigneur : « reconnais si c’est la robe de ton fils, ou non ». Si Dieu était capable de verser des larmes, il pleurerait plus amèrement que Jacob ne l’a fait, à la vue de cette âme perdue – son enfant assassiné – et dirait : « C’est la tunique de mon fils : une bête sauvage féroce l’a dévoré ». Le Seigneur irait à la recherche de cette bête sauvage, en disant : « Où est la bête qui a dévoré mon enfant ? » Quand il trouve la bête, que doit-il faire avec elle ?

«6. « Je fondrai sur eux », dit le Seigneur par son prophète Osée, « comme l’ourse privée de ses petits ». (Osée 13, 8) Lorsque l’ourse vient à son repaire, et ne trouve pas ses petits, elle va dans le bois à la recherche de la personne qui les a emmenés. Quand elle découvre la personne, oh ! avec quelle furie se précipite t-elle sur elle ! C’est donc que le Seigneur fondra sur les auteurs de scandale, qui lui ont volé ses enfants. Ceux qui ont donné scandale diront : Mon prochain est déjà condamné ; Comment puis-je réparer le mal qui a été fait ? Le Seigneur répondra : Depuis que vous avez été la cause de sa perte, vous devez me payer pour la perte de son âme.  » Je redemanderai son sang de ta main » (Ézéchiel 3, 20). Il est écrit dans le Deutéronome : « Ton oeil sera sans pitié : vie pour vie » (19, 21). Vous avez détruit une âme; vous devez en subir la perte. Passons au deuxième point.

«Second Point. L’ÉNORME CHÂTIMENT DONT DIEU MENACE CEUX QUI DONNENT SCANDALE.

«7. « Malheur à l’homme par qui le scandale arrive » (Matthieu 18, 7). Si le mécontentement donné à Dieu par le scandale est grand, le châtiment qui attend les auteurs de celui-ci doit être affreux. Voici comment Jésus-Christ parle de ce châtiment : « Mais celui qui scandalise un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu’une meule soit pendue à son cou, et qu’il soit noyé au fond de la mer » (Matthieu 18, 6). Si un malfaiteur meurt sur l’échafaud, il excite la compassion des spectateurs, qui au moins prient pour lui, s’ils ne peuvent pas le délivrer de la mort. Mais, s’il était jeté dans les profondeurs de la mer, il n’y aurait pas un de présent pour avoir pitié de son sort. Un certain auteur dit que Jésus-Christ menace la personne qui scandalise un frère avec cette sorte de punition, pour signifier qu’il est si odieux aux anges et aux saints, qu’ils ne veulent pas recommander à Dieu l’homme qui a apporté la perdition à une âme. « Il est déclaré indigne non seulement d’être assisté, mais même d’être vu » (Mansi. ch. 3, n° 4)

«8. Saint Jean Chrysostome dit que le scandale est si abominable aux yeux de Dieu, que s’il permet des péchés très graves, il ne peut pas permettre au péché de scandale d’arriver sans châtiment adéquat. « Tam Deo horribile est scandalum, ut peccata graviora dissimulet non autem peccata ubi frater scandalizatur ». Dieu lui-même dit de même par le prophète Ezéchiel : « Car quiconque de la maison d’Israël … séjournant en Israël …  met devant sa face le scandale qui le fait pécher, …  je le détruirai pour faire de lui un signe et un proverbe ; je le retrancherai du milieu de mon peuple ». (Ézéchiel 14, 7, 8) Et, en réalité, le scandale est l’un des péchés que nous trouvons dans les Écritures sacrées puni par Dieu avec la plus grande rigueur. D’Eli, parce qu’il n’a pas corrigé ses fils qui ont donné scandale en volant la chair offerte en sacrifice (comme pour les parents qui donnent scandale, non seulement en donnant le mauvais exemple, mais aussi en ne corrigeant pas leurs enfants comme ils le devraient), le Seigneur a dit : « Voici que je vais faire dans Israël une chose que personne n’entendra sans que les deux oreilles lui tintent » (1 Sam 3, 11). Et en parlant du scandale donné par les fils d’Eli, l’écrivain inspiré dit : «C’est pourquoi le péché de ces jeunes hommes fut très grand devant le Seigneur » (Ibid. 2, 17). Quelle était ce grand péché ? C’était, dit saint Grégoire, en expliquant ce passage, le dessein de faire pécher les autres. « Quia ad pecandum alios pertrahebant ». Pourquoi Jéroboam a été châtié ? Parce qu’il a scandalisé les gens : il « a péché, et fait pécher Israël » (1 Rois 14, 16). Dans la famille d’Achab, de tous les membres qui étaient les ennemis de Dieu, Jézabel a été le plus sévèrement châtiée. Elle a été jetée d’une fenêtre, et dévorée par des chiens, afin que rien ne restât plus que son « crâne et ses pieds, et les extrémités de ses mains ». Et pourquoi a t-elle été si sévèrement punie ? Parce qu’ « elle a mis Achab dans tous les maux. »

«9. L’enfer a été créé pour le péché de scandale. « Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre » (Genèse 1. 1). Mais, quand a t-il créé l’enfer ? C’est quand Lucifer a commencé à séduire les anges dans la rébellion contre Dieu. De peur qu’il doive continuer à pervertir ceux qui sont restés fidèles à Dieu, il a été banni du ciel immédiatement après son péché. Ainsi Jésus-Christ a dit aux Pharisiens, que, par leur mauvais exemple ils scandalisaient les gens, et qu’ils étaient les enfants du diable, qui était depuis le début un meurtrier des âmes. « Vous êtes de votre père, le diable : il a été meurtrier dès le début » (Jean 8, 44). Et quand Saint-Pierre a donné scandale à Jésus-Christ, en lui suggérant de ne pas laisser sa vie être enlevée par les Juifs, et en s’efforçant d’éviter ainsi l’accomplissement de la rédemption, le Rédempteur l’a appelé un diable. « Passe derrière moi, Satan, tu es un scandale pour moi » (Matthieu 16, 23). Et, en réalité, les auteurs de scandale ne font-ils fonction à d’autres, comme celle d’un ministre du diable ? S’il n’étaient pas assistés par de tels ministres impies, il ne réussiraient certainement pas à gagner beaucoup d’âmes. Un compagnon scandaleux fait plus de mal qu’une centaine de démons.

«10. Sur les paroles d’Ézéchias, « voici que mon amertume amère se change en paix ! » (Ésaïe 38, 17), Saint-Bernard, au nom de l’Eglise, dit : « La paix des païens, la paix des hérétiques, mais pas la paix des enfants ». Actuellement l’Église n’est pas persécutée par les idolâtres, ou par les hérétiques, mais elle est persécutée par les chrétiens scandaleux, qui sont ses propres enfants. Pour la capture des oiseaux, nous employons des leurres, certains oiseaux sont aveuglés et liées de telle manière qu’ils ne peuvent pas s’envoler. Ce sont donc les actes du diable. « Quand », dit saint Ephrem, « une âme a été prise, elle devient un piège pour tromper les autres ». Après avoir fait qu’un jeune homme tombe dans le péché, l’ennemi l’aveugle d’abord comme son esclave, puis le rend son leurre pour tromper les autres et les attirer dans le filet du péché, non seulement il le pousse, mais même l’oblige à tromper les autres. « L’ennemi », dit saint Léon, « en a beaucoup qu’il oblige à tromper les autres ». (Sermon de la Nativité)

«11. Misérables ! Les auteurs du scandale doivent souffrir en enfer la punition de tous les péchés qu’ils ont inciter d’autres à commettre. Césaire rapporte (liv. 2, ch. 6) qu’après la mort d’une certaine personne qui avait donné scandale, un saint homme témoin de son jugement et de sa condamnation, a vu qu’à son arrivée à la porte de l’enfer, les âmes qu’elle avait scandalisé vinrent à sa rencontre, et lui dirent : Venez, malheureux maudit, expier tous les péchés dans lesquels vous nous avez fait nous engager [par vos faits et gestes, par des messages impudiques de forum, des images et des liens qui contiennent ces images etc]. Ils se précipitèrent alors en lui, et comme des bêtes sauvages, ont commencé à le déchirer. Saint Bernard dit, en parlant d’autres pécheurs, que les Écritures donnent espoir de modification et de pardon ; mais qu’elles parlent de ceux qui donnent scandale comme des personnes séparées de Dieu et de leur salut, pour qui il y a très peu d’espoir. « Loquitur tanquam a Deo separati, unde hisce nulla spes vitae esse poterit ».

«12. Voici, alors, l’état misérable de ceux qui donnent scandale par leur mauvais exemple, qui prononcent des mots impudiques devant leurs compagnons [ou des images ou des vidéos impudiques, ou en font la promotion, ou des liens vers elles], en présence de jeunes femmes, et même d’enfants innocents, qui, à la suite de l’audition de ces mots [ou du regard de ces images dans un article de nouvelles ou un clip vidéo], commettent mille péchés. Considérez la façon dont les anges-gardiens de ces petits pleurent de les voir dans l’état de péché, et comment ils appellent à la vengeance de Dieu contre les réseaux sacrilèges [et] des actions qui les ont scandalisés. Un grand châtiment attend tous ceux qui ridiculisent ceux qui pratiquent la vertu. Car beaucoup, par crainte du mépris et du ridicule des autres, abandonnent la vertu, et se livrent à une mauvaise vie. Quel sera le châtiment de ceux qui envoient des messages pour inciter les autres à pécher ? Ou de ceux qui se vantent de leurs mauvaises actions ? Mon Dieu ! au lieu de pleurer et se repentir d’avoir offensé le Seigneur, ils se réjouissent et se gloirifient dans leurs iniquités ! Certains conseillent à d’autres personnes de commettre le péché ; d’autres les incitent vers lui ; et certains, pire que les démons, enseignent aux autres comment pécher. Que dirons-nous des pères et des mères, qui, s’il est en leur pouvoir d’empêcher les péchés de leurs enfants, leur permettent de s’associer avec de mauvais compagnons, ou de fréquenter certaines maisons dangereuses [ou sites Internet, ou leur permettent de regarder la télévision ou d’écouter de la musique profane de péché], et permettent à leurs filles d’avoir des conversations avec de jeunes hommes ? Oh ! avec ces fléaux nous devont voir ces personnes châtiées le jour du jugement !

«13 Peut-être certains père de famille parmi vous diront : Ainsi, je suis perdu parce que j’ai donné scandale ? N’y a t-il aucun espoir de salut pour moi ? Non, je ne dirais pas que vous êtes sans espoir – la miséricorde de Dieu est grande. Il a promis le pardon à tous ceux qui se repentent. Mais, si vous voulez sauver votre âme, vous devez réparer le scandale que vous avez donné. « Laissez », dit Eusèbe Emmissenus, « celui qui a lui-même détruit par la destruction d’un grand nombre, se racheter par l’édification d’un grand nombre » (Hom. 10 ad lun.). Vous avez perdu votre âme, et vous avez détruit les âmes de beaucoup par vos scandales. Vous êtes maintenant tenu de réparer le mal. Comme vous avez jusqu’à présent attiré les autres à pécher, vous êtes tenu de les porter à la vertu par des mots d’édification, par exemple, en évitant les occasions de péché, par la fréquentation des sacrements, en allant souvent à l’église pour prier, et en participant à des sermons. Et à partir de ce jour, d’éviter, comme vous le feriez mort, tout acte et parole qui pourrait scandaliser les autres. « Que leur propre ruine », dit saint Cyprien, « suffira pour ceux qui sont tombés » (Liv. 1, L. 3). Et Saint Thomas de Villanova dit : « Que vos propres péchés sont suffisants pour vous ». Quel mal Jésus-Christ fait vous a fait pour que ce ne soit pas assez pour vous de l’avoir offensé, mais de souhaiter faire que d’autres l’offensent ? C’est un excès de cruauté.

«14. Soyez prudent, alors, de ne plus jamais donner le moindre scandale. Et si vous voulez sauver votre âme, évitez autant que possible ceux qui donnent scandale. Ces diables incarnés seront damnés ; mais, si vous ne les évitez pas, vous allez vous mettre en perdition. « Malheur au monde à cause de scandales », dit le Seigneur (Mt 18, 7), c’est-à-dire, beaucoup sont perdus parce qu’ils ne s’éloignent pas des fauteurs de scandale. Mais vous pouvez dire : Cette personne est mon ami ; Je suis soumis à des obligations envers lui ; Je m’attends à beaucoup de faveurs de lui. Mais Jésus-Christ dit : « Si ton œil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi. C’est mieux pour toi d’avoir un œil, et d’entrer dans la vie, que d’avoir deux yeux et d’être jeté dans la géhenne de feu » (Matthieu 18, 9). Bien qu’une certaine personne soit votre œil droit, vous devez vous éloigner d’elle pour toujours ; il est préférable pour vous de perdre un oeil et de sauver votre âme, que de le préserver et d’être jeté dans la géhenne » (Saint Alphonse de Liguori, Sermons n. 2-4 des œuvres ascétiques, Volume XVI, Sermons pour tous dimanches de l’année, 1882, p. 152-173)

Concernant le visionnage de la télévision

La plupart des gens de cette génération, même ceux qui se professent chrétiens, sont tellement tombés dans la morale que même les personnes dévouées qui habitaient sur terre il y a cent ans auraient honte de ce que les gens apprécient aujourd’hui. Et c’est exactement ce que le diable avait planifié depuis le début, abaissant progressivement la norme de la morale dans le monde à travers les médias jusqu’à ce que, en fait, on ne puisse échapper au péché mortel en le regardant dans l’intention de s’amuser. Oui, regarder les médias impies seulement pour la jouissance ou le plaisir ou pour perdre du temps (qui pourrait être utilisé pour Dieu), comme la plupart des gens le font, est mortellement pécheur.

Il y a 59 ans (en 1956), Elvis Presley était filmé au-dessous de la ceinture dans un show-télé pour un mouvement hip-oriental. Non pas que c’était une performance acceptable, tout ce qui tend vers la sensualité est une abomination, mais ceci sert à prouver combien le niveau baisse depuis lors, quand même la presse laïque juge inapproprié ce qui, aujourd’hui, serait regardé comme rien. Mais même à ce moment, dans les grands films hollywoodiens comme Les Dix Commandements, on pouvait voir des femmes et des hommes qui sont incroyablement habillés de manière impudique. La chute et le déclin de la moralité ont été en cours depuis l’invention du cinéma. Dieu a permis l’invention de cette tromperie à cause des péchés des gens, en particulier pour les péchés de la chair. Les médias ont une telle puissance qu’ils préconditionnent l’esprit des peuples de telle manière – car les gens regardent la télévision en tant que réalité – que ce qui était honteux hier sera la norme aujourd’hui ! Donc, si les médias montrent l’impudeur comme norme, norme elle deviendra !

« … dans les derniers jours, viendront des temps dangereux. Les hommes seront égoïstes, cupides, orgueilleux, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, méchants, sans affection, sans paix, calomniateurs, incontinents, impitoyables, sans complaisance, traîtres, têtus, gonflés, et amateurs de plaisirs plus que de Dieu : Ayant une apparence en effet de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Or, il faut les éviter ». (2 Timothée 3, 1-5)

Notre ennemi, le diable, d’abord et avant tout, vient à nous et entre dans nos cœurs à travers nos yeux. Aucun autre sens n’est plus puissant chez l’homme pour le tenter. Apprendre à contrôler ce que vous regardez est absolument essentiel pour être sauvé, car chaque fois que vous regardez volontairement avec convoitise dans votre cœur une chose impudique, séduisante ou inadaptée, ou n’importe quelle chose d’ailleurs même modeste, vous avez assurément commis un péché mortel ! Par conséquent, lorsque vous tombez sur quelque chose de péccamineux avec vos yeux (ou même quelque chose de licite, mais qui est très beau), vous devez prendre l’habitude de regarder vers le bas ou à l’extérieur – car le péché de luxure ne sera pas loin – en faisant le signe de la croix et dire 1 ou 3 Je vous salue Marie, qui est fortement recommandée car elle aide à lutter contre les impuretés.

D’innombrables saints ont réprimandé des personnes contre leur grande erreur de ne pas contrôler leurs yeux. Saint Ignace de Loyola a réprimandé un frère pour avoir regardé un visage pendant plus qu »un bref moment. Sainte Brigitte a fait une confession spécifique pour chaque visage unique qu’elle a vu au cours de chaque jour ! Ceci est la vraie sagesse, mais la coutume et l’habitude du monde actuel vous indique de toujours regarder la personne avec qui vous êtes, ou d’en regarder le visage, même si elles sont sur la télévision ! C’est une mauvaise habitude pour dire le moins. Cela souvent conduit à des péchés et des pensées impures et aux tentations du diable. La modestie et la pureté exigent que nous ne regardions pas les gens en face, et surtout les yeux, voire pas du tout, ou seulement pour un très court moment, même lorsque nous leur parlons directement. Dans les temps anciens, c’était de notoriété publique.

Saint Alphonse de Liguori, Docteur de l’Église : « Mais je ne vois pas comment le regard des jeunes de sexe différent peut être dispensé de la culpabilité d’une faute vénielle, ou même de péché mortel, quand il y a danger de proximité du consentement criminel. «Il n’est pas permis», dit saint Grégoire, «de voir ce qu’il n’est pas permis de convoiter». La mauvaise pensée qui procède de l’air, même si elle devrait être rejetée, ne manque jamais de laisser une tache sur l’âme ». (La véritable épouse du Christ, p. 221 ; 256)

Cette vertu peut en effet être difficile à mettre en pratique pour beaucoup au début, mais avec des heures supplémentaires et de la pratique, elle deviendra plus facile.

La citation ci-dessus de Saint-Alphonse montre aussi pourquoi la plupart des choses diffusées sur les médias sont totalement impropres à regarder ou à lire. Les nouvelles (infos) en soi ne sont pas mauvaises ou contraires à Dieu ou à la morale, mais la plupart des journaux ou des nouveaux canaux aujourd’hui contiennent des images totalement inacceptables où les hôtes des émissions télé sont impudiquement vêtus ou très beaux ou belles, ce qui les rend extrêmement inadaptés à lire ou regarder, ou au moins de fixer l’œil dessus. Rappelez-vous, «Il n’est pas permis», dit saint Grégoire, «de voir ce qu’il n’est pas permis de convoiter». Lire les journaux que vous connaissez contenir beaucoup de prostituées, photos impudiques et sexuelles et des histoires inutiles sur le sexe, etc., est de l’idiotie complète et permettra les péchés de la chair si vous ne pouvez pas vous garder vous-même. Par conséquent, si vous vous souciez de votre salut,

Saint Alphonse, sur éviter l’occasion de péché : «Maintenant, personne ne peut recevoir l’absolution à moins qu’il ait fermement l’intention d’éviter l’occasion du péché ; parce que pour lui s’exposer à de telles occasions, bien que parfois il ne tombe pas dans le péché, c’est pour lui un grave péché. En effet, «Le catéchiste doit expliquer que ceux qui ne s’abstiennent pas  des occasions prochaines volontaires de péché grave sont coupables d’un péché mortel, même s’ils ont l’intention de ne pas commettre l’acte mauvais, par le danger dont ils s’exposent». Et quand l’occasion est volontaire et existe réellement à l’heure actuelle, le pénitent ne peut être absous avant d’avoir retiré l’occasion du péché. Pour les pénitents, il est très difficile de supprimer l’occasion ; Et s’ils ne l’enlèvent pas avant de recevoir l’absolution, ils ne l’enlèveront guère après avoir été absous ». (Les œuvres ascétiques complètes de saint Alphonse, vol. 15, page 543)

Par exemple, dans le passé, je suis allé sur de nombreux sites Web traditionnels de nouvelles pour lire des nouvelles, et c’est devenu tellement mauvais que je ne les regarde jamais que si je bloque d’abord toutes les images (sur mon navigateur Web). En fait, j’ai même eu l’habitude de surfer sur le Web sans aucune image ou Java Script activé, ou du moins sans images selon le navigateur et le travail que je fais. Presque tous les sites fonctionnent parfaitement sans images et Java Script activé de toute façon. Et sur les quelques sites qui ne fonctionnent pas sans Java Script ou les images activées, on peut toujours autoriser une exception pour ce site.

Il est très important que le site soit bloqué et ne permette pas d’afficher des images lors de la navigation sur Internet car, sans aucun doute, presque tous les sites, sans exception, auront une forme ou une autre de femmes habillées d’une manière immodérée ; Et, dans les cas où elles ne sont pas immodestes, elles sont encore très belles ou sensuelles. C’est inévitable, même si l’article semble sonner. En vérité, j’ai vu et appris cela à partir de l’expérience personnelle trop souvent.

Google Chrome a également de bons outils pour se débarrasser de toutes les publicités sur Internet, immorales ou non. Par conséquent, si les personnes n’utilisent pas un navigateur Web qui peut utiliser des extensions (ou si elles n’ont pas un Adblock installé), elles doivent changer le navigateur Internet et installer un Adblock en vertu de l’obéissance à la loi de Dieu qui exige la modestie et l’évitement des occasions de tomber dans le péché quand il est possible de le faire.

L’extension Adblock ou Adblock Plus pour Firefox ou les navigateurs doit éviter l’occasion immédiate du péché pour être sauvé et recevoir le pardon de ses péchés par Dieu est un fait certain de la loi naturelle et divine qui a toujours été enseignée par l’Église et ses Saints. Par exemple, le Bienheureux Innocent XI pendant sa papauté, a condamné trois propositions qui ont nié cette vérité :

Innocent XI, erreurs diverses sur les questions morales  n° 61, 4 mars 1679 : « Peut parfois être absous celui qui demeure dans une occasion prochaine de pécher qu’il ne peut et ne veut pas éviter, même qu’il cherche directement ou délibérément ou dans laquelle il se jette » – déclaration condamnée du pape Innocent XI.

Innocent XI, erreurs diverses sur les questions morales,  n° 62, 4 mars 1679 : « L’occasion prochaine de pécher ne doit pas pour être évitée quand il y a une raison utile ou honnête pour ne pas la fuir » – déclaration condamnée du pape Innocent XI.

Innocent XI, erreurs diverses sur les questions morales, n° 63, 4 mars 1679 : « Il est permis de chercher directement l’occasion prochaine de pécher pour notre bien spirituel ou temporel, ou pour celui de notre prochain »  déclaration condamnée du pape Innocent XI.

Nous voyons ici que l’Église confirme que l’opinion selon laquelle «il est permis de rechercher directement l’occasion immédiate de pécher pour notre propre bien spirituel ou temporel ou de notre prochain» est directement condamnée. Et cette condamnation porte sur ceux qui « recherchent directement l’occasion immédiate de pécher» pour une bonne cause plutôt que pour une cause égoïste. Mais la plupart des gens dans ce monde ne regardent ni n’écoutent les médias maléfiques et impies pour une bonne cause, mais plutôt pour le plaisir ou pour d’autres raisons inutiles, et ce n’est certainement pas nécessaire « pour notre propre bien spirituel ou temporel ou de notre prochain ». Cela nous montre que l’Église et la Loi naturelle abhorrent absolument et condamnent l’opinion que l’on peut regarder ou écouter des médias qui peuvent tenter une personne à pécher. En effet, non seulement les occasions du péché, comme les médias maléfiques, mondains et impies, mais aussi « l’occasion immédiate de pécher pour notre propre bien spirituel ou temporel ou de notre prochain» doit être totalement rejetée et évitée si l’on veut obtenir le salut.

Les gens qui rejettent ce conseil et continuent à se mettre dans une occasion proche ou proche du péché perdront sans aucun doute leur âme, car Dieu permettra au diable de les tromper d’une certaine manière puisqu’ils ont rejeté la Parole de Dieu et ont choisi de se mettre l’occasion d’être tentés. Beaucoup de ceux qui, de façon présomptueuse, prétendent qu’ils ne seront pas tentés de regarder ou d’écouter les médias mondiaux, ou qu’ils pourront le contrôler, mais ici nous voyons dans les condamnations du Saint Père Innocent XI que l’on ne peut même pas se mettre dans  » l’occasion immédiate de pécher pour notre propre bien spirituel ou temporel ou de notre prochain ». Dieu abandonnera indubitablement une personne présomptueuse et fière, et l’Église et ses saints ont toujours condamné de tels individus qui font confiance à leur propre force. En fait, on peut même comprendre par la lumière de la raison naturelle qu’on ne peut se mettre dans l’occasion du péché, alors ceux qui font cet acte n’auront aucune excuse le jour du jugement. En outre, une personne qui regarde les médias mauvais, mondains ou impies, tente ses semblables de regarder ces mauvaises choses aussi, et ainsi, par son mauvais exemple, se met lui-même et les autres dans la voie de la damnation par son égoïsme et sa présomption. Donc, en plus de se damner s’il continue obstinément dans un telle attitude au cours de la vie, une telle personne essaie réellement de damner les autres par son mauvais exemple, en essayant de traîner d’autres avec lui dans l’obscurité éternelle et le feu de l’enfer. C’est une sorte de mal qui est à couper le souffle à voir ! C’est donc un fait «que lorsque les hommes évitent les occasions de péché, Dieu les préserve ; Mais quand ils s’exposent au danger, ils sont justement abandonnés par le Seigneur et tombent facilement dans des transgressions graves ». (Saint Alphonse de Liguori, La véritable épouse de Jésus-Christ, mortification des yeux, p. 221)

La dépendance pitoyable et déraisonnable aux médias par tant de «catholiques» ou de «chrétiens» aujourd’hui est quelque chose de nouveau, et presque personne avant le 20ème siècle n’était si misérablement accro sur la population faible et mauvaise de notre temps ! La quantité d’excuses piteuses et pathétiques que nous avons eu à entendre des personnes mal intentionnées qui essayent d’excuser leur acte de se mettre dans l’occasion immédiate ou proche du péché est, tout simplement dit, presque sans fin. Bien qu’ils comprennent qu’ils ne sont pas autorisés à mettre en danger leurs âmes, ils ne pourraient tout simplement ne pas s’en soucier, car ils sont accrochés aux médias, tout comme un toxicomane, qui a besoin de son «réparateur» quotidien pour endurer le jour. Il y a environ cent ans, presque aucun média n’existait par rapport à aujourd’hui, et les gens prospéraient et les taux de criminalité n’étaient pas comparés à ceux d’aujourd’hui.

Nous conseillons à toutes les personnes d’utiliser Internet de manière sécuritaire comme décrit ci-dessus, et toujours avoir des images bloquées. Et nous voulons avertir les gens de ne pas être trompés par le Diable ou par leur attachement pervers aux images sur ce point. Encore une fois, rappelez-vous ce que dit saint Alphonse : «Quand les hommes évitent les occasions de péché, Dieu les préserve ; Mais lorsqu’ils s’exposent au danger, ils sont justement abandonnés par le Seigneur et tombent facilement dans des transgressions graves».

L’attachement aux images m’a fait retarder l’utilisation de l’Internet de manière sûre pendant trop longtemps. S’il y a des images que vous souhaitez visualiser, vous pouvez toujours ouvrir un autre navigateur Web (avec un bloqueur d’annonces installé !) où les images sont activées ou les activer rapidement sur le navigateur Web auquel vous êtes actuellement connecté. (Ou vous pouvez simplement cliquer avec le bouton droit de la souris sur l’image et cliquer avec le bouton de défilement de la souris sur « voir l’image » dans Firefox afin que l’image puisse être vue dans un nouvel onglet ; dans Chrome, cliquez simplement avec le bouton droit de la souris et appuyez sur « Ouvrir l’image dans un nouvel onglet », et cela montrera l’image.) La plupart du temps, il n’y a pas de raisons réelles ou de nécessité de voir des images de toute façon. Seule la curiosité nous donne envie de les voir. Bien sûr, lorsque des images sont nécessaires , il est loisible de survivre avec aussi longtemps qu’elles sont nécessaires, pourvu qu’il n’y ait pas de danger pour l’âme et que le site ne soit pas mauvais. Mais à quelle fréquence avons-nous besoin de voir des images en tout temps ? Jamais. Par conséquent, si nous n’avons aucune raison ou nécessité de les faire valoir, elles doivent être coupées.

La meilleure et la plus simple expérience pour l’utilisateur pour utiliser Internet de cette façon sécurisée est l’utilisation d’un navigateur Web avec des modules complémentaires ou des extensions qui bloquent et débloquent toutes les images manuellement avec un seul clic d’un bouton, ce qui signifie que vous n’aurez pas à entrer les paramètres tout le temps pour le faire. En utilisant des extensions pour bloquer des images, vous pouvez simplement cliquer sur l’icône visible dans le coin supérieur droit du navigateur Web, bloquer et débloquer manuellement toutes les images ou simplement appuyer sur l’image elle-même, comme expliqué dans la section Google Chrome.

Nous recommandons généralement à quiconque d’utiliser n’importe quel autre navigateur Web comme Google Chrome, car il est beaucoup mieux lorsqu’il s’agit des extensions disponibles, comme cela est expliqué dans l’article ci-dessus. L’extension de bloqueur d’image pour Google Chrome est juste supérieure à tous les autres navigateurs web, ce qui signifie que plus de personnes continueront d’utiliser un bloqueur d’image lors de la navigation sur Internet et ne  l’abandonneront pas.

Si vous souhaitez des recommandations pour d’autres webbrowsers tels que Firefox, Opera, Safari, Edge, Internet Explorer, etc., vous devez consulter les liens.

Pour le meilleur bloqueur d’annonces pour le navigateur Google Chrome, visitez ce lien :

UBlock Origine:

Https://chrome.google.com/webstore/detail/ublock-origin/cjpalhdlnbpafiamejdnhcphjbkeiagm

Cet adblocker est peut-être le meilleur d’entre eux, mais plus avancé et avec le supplément qu’il n’a pas de publicité «acceptable» intégrée dans le programme, ce qui signifie qu’il n’est pas nécessaire de désactiver tout comme les autres adblockers. Cela vous aide également à maintenir votre blocage d’annonces actif et à utiliser la page Web lorsque vous visitez un site Web qui vous demande de désactiver.

Afin de comprendre comment utiliser et configurer uBlock Origin afin de supprimer autant d’annonces que possible, vous devez lire ceci et la section suivante.

Si vous souhaitez utiliser d’autres bloqueurs d’annonces et autres navigateurs Web et les configurer correctement, vous devez consulter ces liens :

UBlock Origin pour Google Chrome, Firefox, Opera et Microsoft Edge

AdBlock pour Google Chrome, Opera, Safari et Microsoft Edge

Adblock Plus pour Google Chrome, Opera, Safari et Microsoft Edge

Adblock Plus pour Firefox

Pour les meilleurs bloqueurs d’images pour le navigateur Google Chrome, visitez ces liens :

Wizmage Image Blocker :

Https://chrome.google.com/webstore/detail/wizmage-image-blocker/ifoggbfaoakkojipahnplnbfnhhhnmlp

Ce bloqueur d’image est le bloqueur d’image le plus pratique et le plus convivial que je connais. En un clic, vous pouvez afficher l’image ou la défaire. Il est uniquement disponible pour Chrome, malheureusement. Si vous souhaitez apprendre à utiliser ce bloqueur d’image et tout ce qu’il peut faire, vous devrez lire les instructions plus détaillées sur l’utilisation.

Mais pour que le bloqueur d’images ci-dessus fonctionne plus efficacement, il faudra également installer Fast Image Blocker pour Google Chrome et l’activer simultanément avec Wizmage Image Blocker. La raison en est que l’extension Wizmage ne bloque pas toujours toutes les images sur certains sites, et les programmes ne bloquent pas toujours toutes les images immédiatement. Vous bénéficiez également de la fonctionnalité d’image de Wizmage (qui affiche facilement les images) qui fonctionne toujours dans la plupart des cas avec Fast Image Blocker activé en même temps.

Voici le lien de téléchargement direct vers Fast Image Blocker pour Google Chrome :

Https://chrome.google.com/webstore/detail/fast-image-blocker/khgnndhdnkpmlflndgobodbhgheaegon

Si vous avez besoin d’instructions plus détaillées avec des images expliquant comment utiliser et configurer les extensions, consultez la section sur Fast Image Blocker pour Chrome et Wizmage Image Blocker pour Chrome.

Après avoir installé Fast Image Blocker, cliquez sur l’icône de la caméra et supprimez tous les sites déjà mis dans la « liste des exceptions ». Appuyez sur l’icône X pour supprimer un site Web de la liste. Beaucoup de sites Web sont mis dans cette liste comme des exceptions, comme vous le verrez après avoir installé le programme (pas une solution intelligente, car cela permet aux gens de penser que le programme ne fonctionne pas !).

Ajoutez uniquement des exceptions (l’icône + avec l’adresse déjà insérée) qui est absolument nécessaire, car elle ne bloquera pas les images sur ce site si vous l’avez ajouté.

De plus, en cliquant sur l’icône de la caméra, si l’icône de la caméra dans le menu est colorée, cela signifie que le bloqueur d’image est activé ; Si elle est grise, cela signifie qu’elle est désactivée pour tous les sites Web.

Étant donné qu’il existe des problèmes connus lors de l’utilisation simultanée de ces deux bloqueurs d’ image, il est conseillé de lire la section «Solutions à certains problèmes connus lors de l’utilisation des extensions». Il est important que vous utilisiez les deux bloqueurs d’images en même temps.

Si vous souhaitez utiliser d’autres bloqueurs d’image et autres navigateurs Web et les configurer correctement, vous devez consulter ces liens :

Les meilleurs bloqueurs d’images les plus sécurisés pour Firefox

Le meilleur et le plus sûr bloqueur d’images pour Opera

Pourquoi désactiver complètement les images dans Internet Explorer même si vous ne l’utilisez jamais

Microsoft Edge, Safari et autres

Pour les meilleurs bloqueurs flash et html5 pour le navigateur Google Chrome, visitez ces liens :

(Un bloqueur de flash vous aide à contrôler plus facilement le contenu flash en l’empêchant de charger dans les pages Web jusqu’à ce que vous l’autorisiez, comme des vidéos et d’autres contenus liés à Flash, ce qui signifie que vous ne pouvez pas voir des vidéos ou des éléments liés aux flashs ou montrant leur contenu automatiquement sans que vous ayez donné votre autorisation.)

Flashcontrol :

Https://chrome.google.com/webstore/detail/flashcontrol/mfidmkgnfgnkihnjeklbekckimkipmoe

Ce bloqueur de flash est le seul que nous recommandons actuellement pour Chrome, car il bloque plus de contenu flash que tout autre bloqueur de flash que nous connaissons.

Mais pour que ce flash-blocker fonctionne correctement, vous devez également télécharger et installer une extension qui bloque le contenu html5 de la lecture automatique sur youtube et sur d’autres sites sur lesquels vous naviguez, comme celui-ci :

Désactiver la lecture automatique HTML5 :

Https://chrome.google.com/webstore/detail/disable-html5-autoplay/efdhoaajjjgckpbkoglidkeendpkolai

Étant donné que html5 devient la nouvelle norme en ligne, il ne suffit plus avec un bloqueur de flash ; Et la plupart des vidéos youtube sont automatiquement déroulées avec le nouveau format html5 lorsqu’elles sont disponibles.

Afin d’apprendre toutes les informations dont vous avez besoin pour connaître ces bloqueurs flash et html5 et comment les utiliser et les configurer de la meilleure manière possible pour votre propre commodité, consultez la section Flashcontrol et la section Disable HTML5 Autoplay pour Google Chrome.

Si vous souhaitez utiliser d’autres bloqueurs de flash et autres webbrowsers et les configurer correctement, vous devez consulter ces liens :

Les meilleurs bloqueurs flash les plus sécurisés pour Firefox

Le meilleur et le plus sûr bloqueur flash pour Opera

Pourquoi désactiver complètement les images dans Internet Explorer même si vous ne l’utilisez jamais

Microsoft Edge, Safari et autres

Si vous n’utilisez pas un add-on (ce que vous devriez faire), le meilleur navigateur à utiliser est le navigateur Google Chrome, car il vous permet de désactiver les images et JavaScript sur tous les sites Internet spécifiques (Firefox ne fonctionne pas) et permet cette option avec Java ou Images à moins d’une première extension de téléchargement ; Et il est préférable car il vous permet (après avoir désactivé les images ou Java dans les paramètres) une option pour activer les images ou java sur le site sur lequel vous êtes actuellement activé, sans avoir à saisir les paramètres tout le temps pour le faire. La mauvaise chose avec cette option, cependant, c’est qu’il permet perpétuellement et à toutes les images d’être affichées sur ce domaine et pas seulement temporairement. Donc, ne permettez pas que les images soient affichées de cette manière sur tous les sites ou sites incorrects, mais uniquement sur des sites fiables auxquels vous accédez souvent. C’est idiot d’autoriser perpétuellement des images sur différents sites Web simplement parce que vous êtes curieux des images dans un seul article. (Vous pouvez également supprimer les sites manuellement des exceptions « autoriser les images » dans les paramètres par la suite si vous avez commis une erreur. Il est également possible de cliquer avec le bouton droit de la souris sur une image bloquée et appuyer sur « Ouvrir l’image dans un nouvel onglet », puis afficher l’image. Mais il est préférable de simplement installer l’extension de blocage d’image, car c’est plus simple et pratique.)

De plus, dans Firefox, les images affichées par Google ne sont pas bloquées par tous les bloqueurs d’images. C’est pourquoi nous recommandons aux utilisateurs d’utiliser Google Chrome au lieu de Firefox. Donc, lorsque vous recherchez quelque chose sur ce navigateur, vous ne risquez pas de voir quelque chose de mauvais s’afficher par Google contre votre volonté. S’il vous plaît voir les meilleurs bloqueurs d’image pour Firefox pour toutes les informations sur la façon de bloquer toutes les images en toute sécurité dans ce navigateur Web.

Toujours surfer sans images. Ne soyez pas fou en rejetant ce conseil des Papes et des Saints de l’Église concernant l’illicité de vous mettre dans l’occasion immédiate de pécher et de regarder des choses qui sont illicites à convoiter ou à voir et qui sont un danger pour son propre salut. Si vous souhaitez voir des images sur un site, autorisez les images uniquement temporairement et ensuite  bloquez-les afin de ne pas continuer à surfer sur Internet avec des images.

Et oui, c’est un péché de refuser de suivre ce conseil car il est pratiquement impossible d’échapper à des images mauvaises et immodestes et des publicités d’hommes ou de femmes qui vous tentent tous les jours lors de la navigation sur Internet (et, bien sûr, ça s’applique à regarder la plupart des médias aussi, c’est pourquoi nous recommandons aux gens de ne jamais regarder des images mobiles et qu’ils n’écoutent que l’audio). Seul un condamné qui ne craint pas Dieu ou le péché refuse de suivre ce bon conseil qui l’aide à éviter de tomber dans les tentations sexuelles et les péchés tous les jours.

Nous vous conseillons également de ne jamais regarder des nouvelles à la télévision ou autre chose, car c’est tellement rempli de péchés qu’il est presque impossible de regarder sans voir des choses qui nuiraient à votre vertu comme l’immodestie, le maquillage, la sensualité, le blasphème, la gloire, histoires inutiles, convoitise, adultère, fornication … continuant à l’infini. Cependant, regarder les nouvelles quotidiennement n’est guère nécessaire et saint Alphonse réprimande clairement les gens pour cela dans son œuvre excellente, La véritable épouse du Christ.

«Ste Dorothée dit : «Méfiez-vous de trop parler, car cela bannit de l’âme les saintes pensées et souvenirs avec Dieu». Parlant de religieux qui ne peut s’empêcher de se renseigner sur les nouvelles du monde, saint Joseph Calasanz a déclaré : «Le religieux curieux montre qu’il s’est oublié lui-même». Il est certain que celui qui parle trop avec les hommes converse peu avec Dieu, car le Seigneur dit : « Je la conduirai dans le désert, et je parlerai à son cœur«  (Osée, II, 14). Si donc l’âme veut que Dieu parle à son cœur, il faut chercher la solitude ; Mais cette solitude ne sera jamais trouvée par des religieux qui n’aiment pas le silence. «Si, dit la Vénérable Marguerite de la Croix, nous restons silencieux, nous trouverons la solitude. Et comment le Seigneur voudra-t-il jamais parler au religieux qui, en recherchant la conversation des créatures, montre que la conversation de Dieu n’est pas suffisante pour le rendre heureux ? Par conséquent, pour une religieuse qui se réjouit de recevoir des visites et des lettres, en lisant les journaux et en parlant fréquemment des choses du monde, il est impossible d’être un bon religieux. Chaque fois qu’elle incarne inutilement les rapports sexuels avec les laïques, elle subira une diminution de ferveur » (Œuvres ascétiques complètes de Saint Alphonse, Volume X, p. 468-469).

Nous ne regardons plus les vidéos, sauf exclusivement pour créer des vidéos. Nous essayons également d’éviter de lire des nouvelles séculaires ou d’autres sites Web du monde. Maintenant, nous n’écoutons que de l’audio religieux, en bloquant toutes les images mobiles. Sur YouTube, lorsque nous avons toujours visionné YouTube (nous l’avons déjà bloqué), nous n’avons pas regardé les vidéos, mais nous les avons seulement écoutées en les téléchargeant comme audio (ou vidéo) et les écoutions uniquement en audio, ou du moins en évitant de regarder à l’écran si nous l’observions sur youtube, ou sur d’autres sites vidéo. Quiconque se préoccupe de la vertu et de son salut éternel et pour ceux qui craignent d’offenser Dieu en regardant ou en voyant de mauvaises scènes ou des images, fera évidemment la même chose, car il est presque impossible de regarder quelque chose aujourd’hui qui ne contient pas d’immodesties ou cela nuira à sa vertu. Même les films purement chrétiens, que ce soit à la télévision ou sur youtube, ont beaucoup de scènes, de statues ou d’images mauvaises et inacceptables. Que pourrait-on dire à propos de médias plus séculaires, de documentaires ou de séries ?

Considérons également qu’il est très facile de pécher en pensée. En fait, un consentement à une pensée maléfique est suffisant pour damner une personne et brûler dans l’enfer pour toute l’éternité ! Et toutes les mauvaises scènes que l’on voit dans tous les films, la télévision, les films, les séries etc. tentent chacun à commettre exactement ce péché contre Dieu.

St Alphonse : « Écoutez cet exemple : un garçon avait souvent utilisé la confession ; Et tous le prirent pour être un saint. Une nuit, il a eu une hémorragie, et il a été retrouvé mort. Ses parents sont allés aussitôt à son confesseur et, en pleurant, ils le suppliaient de le recommander à Dieu ; Et il leur dit : « Réjouissez-vous, votre fils, je le sais, était un petit ange ; Dieu voulait l’enlever de ce monde, et il devrait maintenant être au paradis, s’il était encore dans le purgatoire, j’irai dire la messe pour lui ». Il mit ses vêtements pour aller à l’autel ; Mais avant de quitter la sacristie, il se vit en présence d’un spectre affreux auquel il demanda au nom de Dieu qui il était. Le fantôme répondit qu’il était l’âme de celui qui venait de mourir. Oh ! est-ce vous ? S’écria le prêtre ; Si vous avez besoin de prières, je vais vous dire la messe. Hélas ! la messe ! Je suis damné, je suis dans l’enfer ! Et pourquoi ? «Écoutez», déclara l’âme : « Je n’avais jamais commis de péché mortel, mais la nuit dernière, une mauvaise pensée me vint à l’esprit, j’ai lui ai donné mon consentement, et Dieu m’a fait mourir tout de suite et m’a condamné à l’enfer comme ceux qui ont mérité de l’être. Ne ​​dites pas la messe pour moi, cela ne fera qu’augmenter que mes souffrances». Après avoir parlé ainsi, le fantôme disparut ». (Œuvres ascétiques complètes de Saint Alphonse, vol. 15, p. 147)

«O éternité, éternité ! Les saints tremblent à la simple pensée de l’éternité ; Et vous, pécheurs, qui êtes en déshonneur avec Dieu, vous ne craignez pas ? Vous ne tremblez pas ? Il est de foi que celui qui meurt en état de péché brûle dans le feu de l’enfer pour toute l’éternité ! » (Ibid, p. 108)

L’Écriture enseigne que peu sont sauvés (Mt. 7, 13) et que presque tout le monde est dans les ténèbres, tant que Satan est même appelé le «prince» (Jean 12, 31) et «Dieu» (2 Corinthiens 4, 3) de ce monde. «Nous savons que nous sommes de Dieu, et que le monde entier est assis dans la méchanceté» (1 Jean 5, 19).

Pourquoi la plupart des gens sont-ils damnés ? La plupart des gens sont damnés parce qu’ils ne se soucient pas assez de Dieu, ni ne craignent assez pour éviter tout péché et les occasions évidentes de tomber dans le péché, et ils ne l’aiment pas plus qu’ils aiment leur propre volonté perverse ou amour-propre qui est la raison directe de leur mode de vie indifférent ; Ils ne s’occupent pas assez de Dieu pour éviter ce qu’ils savent évidemment les conduire à un péché possible. La grand Saint Ambroise a dit à ce sujet : « La vraie repentance [et donc l’amour de Dieu] est de cesser de pécher [tout péché, aussi petit soit-il] ».

Cela signifie évidemment que l’on doit faire tout son possible pour éviter non seulement le péché mortel, mais aussi le péché véniel. Cela signifie aussi , en fait, que nous n’avons jamais eu la volonté de commettre même le moindre péché que l’on connaisse être un péché, ou avec le plein consentement contre Dieu tout-bon – et maintenant on peut en déduire déjà pourquoi la plupart des gens sont damnés.

D’où que la plupart des gens sont damnés et l’ont toujours été. Donc, la seule raison pour laquelle il serait difficile d’être pardonné pour ses péchés et pour être sauvé, c’est s’ils n’aiment pas assez Dieu, ne craignent Dieu, ne se confient pas assez sur Dieu de tout leur cœur : la confiance et l’amour, comme croire en Lui et qu’Il vous pardonnera si vous faites ce qu’il faut, et qu’il entend toutes vos prières et exauce toutes vos prières qui vous conviennent, comme toutes les prières pour la grâce de parvenir au pardon et au salut. Par conséquent, il est difficile d’être sauvé pour les mauvais – et pas pour les bonnes âmes.

Voyez aussi : À propos du sacrement de pénitence et de la contrition et de recevoir le pardon sans absolution

D’une manière générale, on ne sait évidemment pas si un film, un documentaire ou un spectacle que l’on regarde ou désire regarder aura de mauvaises images ou des scènes avant de l’avoir déjà regardé. (Il existe des sites qui offrent des avertissements sur l’immodestie, la mauvaise langue, la nudité, etc., mais leurs avertissements ne sont probablement pas suffisants, et ils devraient, selon toute vraisemblance, inclure un avertissement contre la mode féminine dite moderne dans laquelle les femmes montrent leur formes féminines par des pantalons ou des vêtements révélateurs et moulants puisque c’est comme ça que chacun s’habille aujourd’hui – ce qui en soi serait assez mauvais pour empêcher de regarder ces spectacles entièrement – et bien sûr, le standard moderne « catholique » ou « chrétien » de modestie n’est pas suffisant et est même pervers dans de nombreux cas). Par conséquent, c’est jouer avec le feu de regarder des images mobiles et risquer son âme ; Et comme nous l’avons vu, Dieu finira par abandonner une personne qui se met volontiers en danger de tomber. Encore une fois, rappelez-vous ce que St Alphonse a dit : « QUAND LES HOMMES ÉVITENT LES OCCASIONS DE PÉCHÉ, DIEU LES PRÉSERVE ; MAIS QUAND ILS S’EXPOSENT AU DANGER, ILS SONT JUSTEMENT ABANDONNÉS PAR LE SEIGNEUR, ET ENTRENT FACILEMENT DANS CERTAINES TRANSGRESSIONS GRAVES « .

Nous recommandons à personne de regarder des vidéos ou même d’écouter des audios du tout (à moins que vous ne souhaitiez peut-être écouter que des choses strictement religieuses), mais si vous voulez regarder des choses plus séculaires (comme des clips d’actualités, des documentaires ou autre chose, même des films religieux), alors écoutez uniquement l’audio. Cela signifie que vous devriez tourner la télévision ou mettre quelque chose sur l’écran. Sur Internet, cela signifie que vous devriez éviter de regarder la vidéo ; Ou téléchargez le lecteur vlc et désactivez la vidéo dans les préférences, et téléchargez les vidéos au lieu de les regarder sur Internet, et écoutez les uniquement comme audio via un lecteur vlc ou un autre lecteur vidéo. Vous pouvez également télécharger des vidéos et les convertir en mp3 ou télécharger une extension ou un programme qui le fait automatiquement pour vous.

Http://convert2mp3.net/fr/

Si vous entrez dans des vidéos youtube, vous devez désactiver la lecture automatique afin que les vidéos ne se reproduisent pas automatiquement pour la même raison (les add-on flashblock liés ci-dessus font le tour). Vous pouvez également désactiver les commentaires de youtube dans les paramètres de la chaîne ou par des extensions. Beaucoup d’entre eux sont purement méchants et spirituellement distrayants de toute façon. Mais les commentaires varient en fonction de la vidéo que vous regardez ou dans laquelle vous entrez. Mais juste pour que vous le sachiez, il est possible de les désactiver.

Https://chrome.google.com/webstore/detail/hide-youtube-comments/kehdmnjmaakacofbgmjgjapbbibhafoh/

Les images doivent également être bloquées lors de la navigation sur youtube ! Le nombre d’images mauvaises inductrices, immodestes et mortellement pécheresses que j’ai moi-même sur youtube, et surtout dans les vidéos associées tout en regardant une vidéo, ou après la fin, est presque innombrable ! (Et non, je ne regarde pas de matière sensuelle et quiconque a passé du temps sur youtube saura par expérience que les vignettes liées peuvent être purement mauvaises, peu importe les vidéos que vous regardez, qu’il s’agisse d’un clip de nouvelles ou d’une vidéo religieuse, et le dernier exemple est particulièrement vrai s’il s’agit d’un sujet moral). Les images bloquées sont destinées à tous les sites Web qui ont de mauvaises images, même wikipedia, à moins que l’article ne soit considéré comme sécurisé. (Pour la même raison, il est méchant et un péché de lier des articles que l’on sait contenir de mauvaises images. Pourtant, de nombreuses personnes, même les soi-disant catholiques traditionnels, fréquemment et sans scrupule, lient [mettent des liens] de tels articles tout le temps comme s’ils pensaient qu’ils ne recevront pas un jugement pour toute personne qui a été affectée ou éveillée sensuellement par ce qu’ils ont affiché, liés ou dont ils ont été personnellement responsables). De plus, sur Firefox, ne regardez jamais une vidéo de youtube à la fin, ou, si vous le faites, faites défiler avant que le film ne se termine, car les images vidéo correspondantes sur Firefox s’affichent dans l’écran vidéo – malheureusement ne se bloquent pas en ayant des images désactivées. J’ai vu quelques images mauvaises à cause de cela, malheureusement. Maintenant, je sais mieux, et il faut éviter de voir cela et tomber dans ce piège diabolique (mais heureusement, nous ne regardons plus les vidéos et nous encourageons tous à suivre ce même conseil).

Saint Alphonse, éviter les occasions de péché : «Certains croient aussi que ce n’est qu’un péché véniel de s’exposer à l’occasion immédiate du péché. Le catéchiste doit expliquer que ceux qui ne s’abstiennent pas des péchés volontaires comme à l’occasion d’un péché grave sont coupables d’un péché mortel, même s’ils ont l’intention de ne pas commettre l’acte mauvais, par le danger auquel ils s’exposent. … Il faut souvent inculquer la nécessité d’éviter des occasions dangereuses ; Car, si des occasions immédiates, en particulier des péchés charnels, ne sont pas évitées, tous les autres moyens seront inutiles pour notre salut». (Œuvres ascétiques complètes de saint Alphonse, vol. 15, p. 351-355)

Considérant les citations de saint Alphonse pour éviter les occasions de péché et sur la façon dont Dieu exige plus de certaines âmes auxquelles Il a donné plus de grâces : il est très important pour le salut de ne pas regarder les médias ou de s’exposer à des occasions dangereuses (par exemple en surfant Internet avec des images).

Innocent XI, erreurs diverses sur les questions morales  n° 61, 4 mars 1679 : « Peut parfois être absous celui qui demeure dans une occasion prochaine de pécher qu’il ne peut et ne veut pas éviter, même qu’il cherche directement ou délibérément ou dans laquelle il se jette » – déclaration condamnée du pape Innocent XI.

Innocent XI, erreurs diverses sur les questions morales,  n° 62, 4 mars 1679 : « L’occasion prochaine de pécher ne doit pas pour être évitée quand il y a une raison utile ou honnête pour ne pas la fuir » – déclaration condamnée du pape Innocent XI.

Innocent XI, erreurs diverses sur les questions morales, n° 63, 4 mars 1679 : « Il est permis de chercher directement l’occasion prochaine de pécher pour notre bien spirituel ou temporel, ou pour celui de notre prochain »  déclaration condamnée du pape Innocent XI.

Les meilleurs adblockeurs d’images

Une explication détaillée sur la façon de surfer sur Internet avec Adblockers, Imageblockers et Flashblockers ; et ceux d’entre eux qui sont les meilleurs, les plus convivial et sûr à utiliser.

Auteur : .trusaint.com/best-adblockers-imageblockers-and-flashblockers/#Best-flash-and-html5-blockers-for-Firefox

Traduction personnelle français

Contenu

  • Google Chrome
  • Mozilla Firefox
  • Opéra
  • Internet Explorer
  • Microsoft Edge, Safari, et d’autres

Google Chrome

Bloqueurs Image

  • Les meilleurs et les plus sûrs bloqueurs d’image pour Google Chrome et Opera webbrowser et des instructions détaillées sur la façon de les utiliser
    • Blocker Image Wizmage
    • Blocker Fast Image
    • Les solutions à certains problèmes connus lors de l’utilisation des extensions
    • Plus avec l’aide des deux bloqueurs en même temps
    • Les inconvénients liés à l’utilisation des deux bloqueurs en même temps

Bloqueurs Flash et HTML5

  • Les meilleurs et les plus sûrs bloquants Flash et HTML5  pour Google Chrome et Opera webbrowser et des instructions détaillées sur la façon de les utiliser
    • FlashControl
    • Désactiver HTML5 Autoplay

Ad-Bloqueurs

  • Les meilleurs et les plus sûrs ad-bloquants pour Google Chrome, Opera, Safari et Microsoft bord webbrowser et des instructions détaillées sur la façon de les utiliser
    • Comment faire pour bloquer manuellement les choses avec uBlock Origin pour Google Chrome, Firefox, Opera et Microsoft bord
    • Comment faire pour bloquer manuellement les choses avec AdBlock pour Google Chrome, Opera, Safari et Microsoft bord
    • Comment faire pour bloquer manuellement les choses avec Adblock Plus pour Google Chrome, Opera, Safari et Microsoft bord
    • uBlock Origin pour Google Chrome, Firefox, Opera et Microsoft bord
    • AdBlock pour Google Chrome, Opera, Safari et Microsoft bord
    • Adblock Plus pour Google Chrome, Opera, Safari et Microsoft bord

Mozilla Firefox

Bloqueurs Image

  • Les meilleurs et les plus sûrs bloqueurs d’image pour Firefox webbrowser et des instructions détaillées sur la façon de les utiliser
    • Les solutions à certains problèmes connus lors de l’utilisation Blocker Fast Image
    • Blocker Fast Image
    • Bloquer l’image

Bloqueurs Flash et HTML5

  • Les meilleurs et les plus sûrs bloquants Flash et HTML5 pour Firefox webbrowser et des instructions détaillées sur la façon de les utiliser
    • Flashblock
    • FlashStopper
    • contrôle flash
    • Pourquoi utiliser les trois bloqueurs flash est recommandé
    • Solutions à quelques problèmes connus pour Firefox

Ad-Bloqueurs

  • Les meilleurs et les plus sûrs ad-bloquants pour Firefox webbrowser et des instructions détaillées sur la façon de les utiliser
    • Comment faire pour bloquer manuellement les choses avec uBlock Origin pour Firefox
    • Comment faire pour bloquer manuellement les choses avec Adblock Plus pour Firefox
      • Blocage de base
      • Blocage avancée
    • uBlock Origin pour Firefox
    • AdBlock pour Firefox
    • Adblock Plus pour Firefox

Opera, Safari, Edge, Internet Explorer, etc.

  • Extensions pour d’autres webbrowsers
    • Le meilleur et le plus sûr Blocker d’image pour Opera
    • Le meilleur et le plus sûr Bloqueurs Flash et HTML5 pour Opera
    • Les meilleurs et les plus sûrs Adblockers pour Opera
    • Pourquoi devriez-vous désactiver complètement les images dans Internet Explorer, même si vous ne l’utilisez jamais
    • Comment désactiver le flash dans Internet Explorer
    • Meilleur bloqueur de publicité pour Internet Explorer
    • Comment changer la page d’accueil dans Internet Explorer
    • Opéra
    • Internet Explorer
    • Microsoft Edge, Safari, et d’autres

Règles de logiciel antipub, Manuel pour les moteurs de recherche

  • Codes pour bloquer manuellement google, yahoo et le contenu de bing avec des règles de filtrage adblock
    • uBlock origine
    • AdBlock et Adblock Plus

Comment faire pour bloquer toutes les annonces avec un Adblocker

  • « Beaucoup de sites comme Breitbart ont un certain nombre de publicité déguisée en articles de presse et des fois par une petite image. Ces liens sponsorisés ne semblent pas se bloquer par des outils de base de logiciel antipub. Maintenant, une chose qui me dérange un peu où il y a des annonces pour un voyant de fortune sur Cath-info déguisé en prêtre. Une personne peut faire un clic droit et dire que l’annonce est offensive ou tout simplement modifier les paramètres de Adblock ».

Pourquoi il faut bloquer les images et non seulement bloquer les mauvais sites

  • « Vous avez raison que certains sites comme daily mail sont plein à craquer d’images provocantes et il serait du meilleur intérêt pour tous de bloquer les sites comme celui-ci à l’aide d’un bloqueur de navigateur Web ou quelque chose ».

windows 10

  • Comment faire pour désactiver les annonces de Windows 10
    • Désactiver Cortana via le Registre
    • Arrêter Cortana pour rebondir sur la barre des tâches
    • Comment faire pour désactiver de Windows 10 le verrouillage d’annonces d’écran
    • Comment faire pour désactiver de Windows 10 les annonces du menu Démarrer
    • Comment désactiver du Menu Windows 10 Démarrer en direct, des carreaux, des annonces et des photos
    • Comment désinstaller les programmes bloatware pré-installés Windows 10
    • Comment se débarrasser de Conseils de navigation dans Windows 10
    • Comment désactiver ou restreindre Cortana dans Windows 10

Introduction

A suivre